Vous êtes vous déjà demandé ce qu'il est arrivé à Jar Jar Binks, dans l'univers Star Wars ?

Romans Écrit par le

Dans son dernier roman Star Wars: Aftermath - Empire's End de l'univers étendu Star Wars, l'auteur Chuck Wendig nous révèle le destin du Gungan le plus maladroit de la galaxie...

Le roman se situe, chronologiquement, entre Le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force. Selon Heroic Hollywood, le Gungan serait toujours vivant après la chute de la République et la montée en puissance de l'Empire. Toutefois, plus aucun des siens ne lui parlerait, l'accusant d'avoir une certaine part de responsabilité dans le conflit. Mais lisons un peu plus en détails cela...

Dès lors que les enfants ont commencé à venir par cargaisons de réfugiés, le Gungan les servait, jouant pour les enfants une ou deux fois par jours. Il fait des tours. Il jongle. Il tombe et secoue sa tête et ses yeux roulent dans leurs orbites flasques. Il fait des bruits amusants et de petites danses intrigantes. Parfois c'est le même petit spectacle, répété. Parfois le Gungan fait des choses différentes, des choses que vous n'avez jamais vu et que vous ne reverrez jamais. Il y a quelques jours, il a plongé au centre de la fontaine, et a ensuite prétendu que les flots le soulevait dans les airs. Il a bondit dans les airs, puis est retombé dans un splash. Et il bondissait d'un point à l'autre, d'avant en arrière, avant de finalement cogner sa tête contre le bord et de se laisser retomber sur son derrière. Remuant la tête. La langue pendante. Tous les enfants rirent. Puis le Gungan rit à son tour.

Le clown, ils l'appelèrent. "Amenez le clown. On veut voir le clown. On aime quand il jongle avec des coquilles de glombo, ou crache les poissons dans les airs et les rattrape, ou quand il danse et finit par tomber sur son derrière !

Les adultes, par contre. Ils ne disent pas grand chose sur lui. Ni à lui. Et aucun autre Gungan ne vient le voir, non plus. Personne ne dit son nom.

Au final, Jar Jar paraît accepter son triste sort. Et quand un enfant lui demande pourquoi les adultes l'évite, il répond :

"Missa pas sûr." Le Gungan fait un bruit de hmm. "Missa pense que Jar Jar a fait des erreurs. Grosses erreurs. Le boss Gunga l'a banit il y a longtemps. Missa n'est pas retourné à la maison. Et desa sur Naboo pensent que Missa a aidé l'Empire."

Au final, le Gungan "paie pour ses crimes", si l'on veut, et il se retrouve un peu dans une situation semblable à celle dans laquelle nous l'avions trouvé dans le tout premier épisode. Seul et délaissé de tous. Considéré comme un traître par les siens. Serait-ce une boucle qui se termine, donc ?

En tous les cas, ce la nous donne enfin une finalité à l'histoire de Jar Jar, et, que l'on apprécie ce personnage ou non, c'est toujours agréable de savoir comment le destin de certains protagonistes se terminent !

Et pour ceux qui seraient intéressés, Star Wars: Aftermath - Empire's End sort aujourd'hui dans les librairies !


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus