No Man's Sky : que vaut le fameux patch Path Finder

Jeu Vidéo Écrit par le

Annoncé depuis plusieurs semaines, le patch de No Man's Sky intitulé "Path Finder" est désormais disponible. Pleine de promesses pour les fans déçus par le titre, la mise à jour apporte-t-elle beaucoup ? Finalement, que vaut-elle ?

Sorti le 10 août 2016 sur PS4 et PC, No Man's Sky aura fait parler de lui pendant un moment. Attendu comme le jeu de l'année, il a apporté son lot de déceptions auprès des joueurs : pas de multijoueur, manque de fonctionnalités prévues, bugs et crash divers... Autant dire que le jeu s'est attiré des ennemis. Cependant, Sean Murray et Hello Games ne se sont pas laissé abattre. Dès le mois de septembre, le petit studio a commencé à annoncer des changements majeurs pour le jeu dans les mois à venir. C'est maintenant chose faite, avec le patch 1.24, nommé "Path Finder". Petit coup d'oeil sur les nouveautés.

Une refonte visuelle complète

Le premier point que l'on constate en démarrant le jeu, c'est ses graphismes tout neufs. Moins d'aliasing, plus de fluiditié dans les mouvements et les textures... On sent un vrai travail sur le moteur graphique. Les couleurs sont moins agressives, et le tout rend l'expérience sympathique. L'espace, à la fois vide et plein d'éléments, offre un vrai plaisir de voyager. D'ailleurs, un point important sur ce vaste terrain de jeu : les cargos, auparavant presque uniquement décoratifs, peuvent maintenant être abordés. Depuis la mise à jour, il est possible de parler au commandant, de commercer et même d'acheter le vaisseau ! Les stations spatiales ont aussi été modifiées, proposant plus de rencontres, et l'achat de plans grâce à une nouvelle monnaie.

La base et le véhicule

Ce point était très attendu. Le Path Finder permet maintenant d'établir sa base sur une planète. Plus besoin du vaisseau pour s'abriter, le joueur peut maintenant gérer sa base, avec son coffre, son "jardin", etc... Vous changez de système ? Pas d'inquiétude, des portails permettront de se téléporter à volonté. Le second point, qui est une autre nouveauté, est le véhicule. Un peu comme les petits Rovers que la NASA envoie sur Mars, vous pouvez ici commander votre véhicule terrestre afin d'aller chercher des ressources, ou simplement explorer.

NMS Pathfinder

Au final, verdict ?

Cette mise à jour de No Man's Sky fait vraiment plaisir. D'un côté, le studio ne nous a pas vendu de contenu supplémentaire sous forme de DLC, ce qui apporte beaucoup gratuitement. De l'autre, c'est un moyen de récupérer les nombreux joueurs qui ont gardé un goût amer depuis leur déception de l'été dernier. Au final, on sent le travail fourni pour ce contenu, et on ne peut que souhaiter à Hello Games de remonter la pente.


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus