Star Wars 8 : nos attentes envers le film qui sort demain en salle

Film Écrit par le 13 min

Comme chaque année depuis 2015, un nouveau film Star Wars sort demain en salle. Que pouvons-nous attendre après la déception du Réveil de la Force ?

Il y a déjà deux ans maintenant, le premier volet de la nouvelle trilogie Star Wars sortait en salle. Le réveil de la Force réalisé par J.J. Abrams était censé être le point de départ de la nouvelle trilogie sous le règne de Disney. Malheureusement pour les fans de la première heure, le film était un copié/collé de l’épisode 4 sorti en 1977 et réalisé par George Lucas. Une douche froide qui n’empêcha pas le film de cartonner au box-office et de générer des milliards de dollars de recette dans le monde grâce aux produits dérivés. Après l’introduction et la mise en place des intrigues et personnages, nous aurons maintenant droit à la suite des aventures de Po, Finn, Rey dont nous attendons beaucoup.

Attention, le contenu de cet article et les attentes énoncées dans celui-ci ne concernent que son auteur et ne représentent aucunement la majorité des attentes du public cible. Toutefois, vous pouvez quand même donner vos avis et attente dans les commentaires afin d’en discuter.

Après la déception causée par Star Wars épisode VII : Le réveil de la Force qui avait cependant le mérite de divertir le spectateur, les attentes concernant le huitième volet de la licence sont plus exigeantes et alors que l’on vous révélait il y a quelques mois de cela que l’intrigue du film avait fuité lors du Friday Force II, révélant de très nombreuses similarités avec L’empire contre-attaque, les premières images dévoilées lors des différentes bandes-annonces nous ont bluffés et donné envie d’en découvrir plus.

Star Wars 8 : Les derniers Jedi - Trailer 2

Le côté obscur de la Force plus présent

L’un des éléments qui frappent le plus lorsque l’on visionne les premiers trailers dévoilés, c’est l’évocation du côté obscur de la Force et notamment sa puissance et la facilité que l’on a à franchir le pas. Les images nous dévoilent un Luke Skywalker plus sombre, plus mystérieux tandis que la dernière vidéo en date nous montre Rey hésité à trouver sa voie et Kylo Ren lui tendre la main, lui faisant signe de le rejoindre. Et même si l’idée que Rey puisse rejoindre le mauvais côté de la Force nous semble totalement improbable surtout quand on se rappelle que c’est Disney qui produit l’œuvre et que les messages transmis dans leurs films sont vraiment importants, le fait qu’elle puisse renverser tous les codes établis et que le doute subsiste sur son camp reste excitant.

Kylo Ren étant déjà envahi par le doute depuis l’épisode 7, ne sachant pas vraiment qu’elle est le meilleur camp, qu’elles sont les meilleurs choix à faire, le faisant pleurer sans arrêt tout au long du film montre une certaine dualité dans le cœur des personnages qu’il serait intéressant d’utiliser dans les prochains films.

Image de Kylo Ren dans le film Star Wars 8 : Les derniers JediImage de Rey dans Star Wars 8 : Les Derniers Jedi

Plus d’espèces et plus de technologie

Lors du visionnage de Star Wars 7 il y a deux ans, j’ai été particulièrement surpris de découvrir un univers plat et complètement hermétique à son immersion. La technologie utilisée est montrée sans rentrer dans les détails, il y a peu d’espèce vivantes qui permettent de se poser des questions sur leur environnement, leur provenance, leur histoire, tant d’éléments qui me plaise et qui j’affectionne tout particulièrement dans les œuvres que j’affectionne tout particulièrement comme Star Trek ou les six premiers Star Wars, Dune, Doctor Who, Stargate, Farscape et j’en passe. L’impression que Disney souhaitait simplifier les histoires afin de sortir la licence de la culture Geek pour en faire une œuvre tout public était présent tout au long et je me pose encore la question à l’heure d’aujourd’hui.

Toutefois, le trailer de Star Wars épisode 8 m’a donné envie notamment grâce à l’arrivé des Porg, des Renards de Glace, de BB-9E le BB-8 maléfique. Peu d’élément pour le moment mais qui démontre une volonté d’élargir son univers et de plaire aux puristes qui souhaitent étudier et référencer l’œuvre Star Wars. Mais rien n’indique que ses créations soient intéressantes et ne mérite de s’y intéresser. Souvenez-vous de Jar-Jar Binks ou des midichloriens de La Menace Fantôme pour vous en convaincre. Ou bien des Ewoks pour les plus vieux d’entre vous.

Image d'une créature dans Star Wars 8 : Les Derniers JediImage d'une créature dans Star Wars 8 : Les Derniers Jedi

La vérité sur Snoke

Véritable mystère de l’épisode 7, de nombreux articles ont circulé sur internet afin de théoriser sur la véritable identité du Leader Suprême Snoke. Nous aussi nous nous sommes prêtées à cet exercice afin de donner notre avis sur son identité, mais c’était sans compter sur un élément important de l’univers de J.J. Abrams : la boîte mystère. Lorsque Abrams était petit, il a acheté une boîte mystère qu’il n’a toujours pas ouverte même encore aujourd’hui. Il déclare que l’intérêt de cette boîte réside dans le secret de son contenu et qu’en découvrant ce qu’elle contient, elle n’aura plus aucun sens. Un principe qu’il a appliqué avec beaucoup de succès dans les trois premières saisons de Lost avant de finalement perdre tout un pan de son public dans des explications sans queue ni tête. Pour preuve, lorsque J.J. Abrams écrit avec Damon Lindelof le final de la saison 1 de Lost, aucun d’entre eux ne connaît le contenu de la trappe que déterre Locke et Boone tout au long de la saison.

Un excellent exercice qui permet de garder un suspens et un mystère entier au fil des épisodes et qui tend à nous montrer que même J.J. Abrams ne sait pas qui est réellement Snoke. Peut-être que Snoke est tout simplement Snoke. Un personnage apparu brièvement après la chute de l’Empire et qui a tenté de profiter de l’occasion tout simplement. Une conclusion décevante face à l’engouement des fans concernant son identité mais qui pourrait bien s’avérer vraie. Toutefois, on espère que le film reviendra sur sa réelle identité en espérant qu’il ne révèle pas à Rey qu’il est son père, ou sa mère pour changer un peu de L’empire contre-attaque.

Image du Leader Suprême Snoke dans Star Wars 8 : Les derniers Jedi

La princesse Léia mise en avant

Dernier film de Carrie Fisher avant son décès, le film Star Wars épisode VIII : Les derniers Jedi provoquera forcément l’émotion des fans de la première heure en voyant pour la toute dernière fois le personnage de Léia Organa. Icône de la culture Geek disparue bien trop tôt. Et alors que l’on se demandait si son personnage allait apparaitre dans l’épisode 9 en image de synthèse comme ce fût le cas dans Rogue One, on espère que l’on verra la princesse la plus célèbre de la galaxie à de nombreuses reprises dans le film, plus souvent que dans Le réveil de la Force en tout cas.

Image de Leia Organa dans Star Wars 8 : Les Derniers Jedi

Un excellent film

Tout naturellement, on espère que Star Wars épisode 8 sera bon. Déjà pour compenser la déception de l’épisode précédent, mais également, car Lucasfilms a donné à son réalisateur la conception d’une nouvelle trilogie indépendante de l’histoire de la famille Skywalker. Si Rian Johnson échoue avec l’épisode 8, on ne pourra qu’être inquiet de l’avenir de la licence que l’on a chérie depuis des années et qui se détériore aux mains de la souris.

Image de Rey dans Star Wars 8 : Les Derniers JediImage de Kylo Ren dans le film Star Wars 8 : Les derniers Jedi

Car Rian Johnson ne possède toutefois pas une carrière aussi longue que J.J. Abrams, on est en droit de se demander si le réalisateur est capable de réaliser de grands films Star Wars. Il a à son actif trois épisodes de Breaking Bad, dont l’épisode 5x14 Seul au Monde qui est considéré comme le meilleur épisode de tous les temps et le film Looper avec Bruce Willis et Joseph Gordon-Levitt. Déjà de bonne référence, mais qui ne suffisent pas à rassurer pour autant. Le succès de Star Wars 8 sera déterminant pour nous, mais pas pour Disney qui a déjà dû rentrer dans ses frais avec les produits dérivés du film bien que l’on n’ait pas eu droit à une promo aussi envahissante que celle pour Le réveil de la Force.

Réponse demain. Qu’attendez-vous du film ?


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Notre sélection d’achats pour vous

Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus