Le pire jeu vidéo au monde a été retrouvé enterré dans le désert

Jeu Vidéo Écrit par le

Ce n'était jusqu'alors qu'une légende urbaine mais elle vient d'être confirmé. Le jeu ET - L'extra-Terrestre sortie sur Atari 2600 en 1983, responsable du Krach de la même année et enfouie en million d'exemplaire dans le désert vient d'être retrouvé.


Même si le jeu vidéo n'est pas si vieux que ça, il possède déjà ses moments de gloires et ses zones d'ombres.


1983 : Le krach du jeu vidéo


En 1983, le marché du jeu vidéo était saturé. A chaque fois qu'un jeu sortait, il était copié et refait en plusieurs exemplaires comme de nos jours avec les applications et les clones de Flappy Bird, 2048 et autres applications à succès. Un tel phénomène entraîna une saturation du milieu du jeu vidéo.


C'est à cette même année que Atari décide de sortir sur son 2600 le jeu tiré du film de Steven Spielberg : ET : The Extra-Terrestrial. Alors qu'un jeu se créait en 5 mois à l'époque, Howard Scott Warshaw ne le fait qu'en 5 semaines à cause des négociations entre Atari et Spielberg qui ont pris un temps considérable et risquais de retarder la sortie du jeu déjà prévue.


Sa sortie en 1983 fût la goutte d'eau. Le jeu est responsable du krach de 1983 qui entraîna la faillite de plusieurs entreprises de développement et constructeur de jeu vidéo et qui se terminera réellement en 1985 avec la sortie de Super Mario Bros, relançant alors l'industrie du jeu vidéo.


La légende urbaine


Suite à cette perte, Atari décide d'enterrer dans un endroit tenu secret à l'époque les quelques 5 millions d'exemplaire du jeu ET : The Extra-Terrestrial ainsi que quelques exemplaires invendu de Centripède et Raiders of the Lost Ark soit 14 camions !


C'est à l'occasion du documentaire "Atari : Game Over" (titre provisoire) que Fuel Entertainment, Xbox Entertainment Studios et LightBox Entertainment ont déniché le lieu exact et ont pris la décision d'aller déterrer les jeux vidéos.


Enterrer au Nouveau-Mexique, les jeux étaient situés au 4275 de l’autoroute 54 sud à Alamogordo et l'excavation a eu lieu le 26 avril dernier à 9h30.


Howard Scott Warshaw, le programmeur du jeu, ne croyais pas à cette légende urbaine.


Howard Scott Warshaw,  Ex-Programmeur chez Atari
À l'époque, Atari piquait du nez, financièrement. L'entreprise était en train de s'effondre. Sans compter qu'il est dispendieux d'expédier des trucs au milieu du désert, les détruire, puis les enterrer. C'est beaucoup d'argent. Donc, j'ai toujours affirmé qu'il y a deux raisons pour lesquelles je considère que cette histoire n'est pas vraie.


Premièrement, ça n'a pas de sens pour une entreprise qui est financièrement en difficulté de dépenser tout cet argent pour détruire physiquement toutes ces cartouches, plutôt que de les démanteler et de les réutiliser dans la production de nouveaux jeux.


L'autre raison est que j'étais plutôt bien connecté chez Atari. Si ça c'était réellement passé, j'en aurais certainement entendu parler à un moment ou à un autre. Et si ça avait été le cas, ce que j'aurais fait : j'aurais embauché un photographe et je lui aurais demandé de prendre ma photo sur cette montagne de jeu. Ça aurait été grandiose !


Mais la découverte récente des jeux doit quand même le laisser perplexe. Développeur de ET et Raiders of the Lost Ark, deux échecs public et critique, voir son travaille enterrer dans le désert sans sommation doit lui donner un sacré coup au moral.



Erreur avec le lien du dossier