Test - Condemned Criminal Origins (2005)

Jeu Vidéo Écrit par le

4H28. La nuit est tombé depuis longtemps. J'éteint la lumière de mon salon. Tout est calme et sombre dans mon vieil appartement grinçant. Soudain, un bruit sourd résonne dans ma cuisine et me fait faire un bond hors de mon lit. Mes litres de Coca ingurgité et ma longue journée très éprouvante mon fait oublier que j'avais un chat. Je remonte le drap et finis par m'endormir.

Oubliez Silent Hill et Resident Evil et jouer à ce jeu. 

Condemned est un savant mélange de tout ce qui est effrayant : l'ambiance malsaine de Silent Hill, la folie de Mad Max et une touche de noirceur absolue. Oubliez tout ce que vous avez déjà vue, Condemned est géant.

Tout commence dans un vieil entrepot. Ambiance malsaine, éclairage quasi inexistant, menace constante. Au début, c'est comme un tutorial. On apprend à se mouvoir dans le décor, on utilise les gadgets que

l'on possède et que l'ont ne quitteras plus, on inspecte les indices et remonte lentement la piste jusqu'à la réplique fatidique : "Eh Thomas on ne fume pas sur une scène de crime on ne vous la jamais dit ?".

 

 

 

Cette question est le lancement d'un long et périlleux cauchemar dans les méandres de

la psychologie humaine. 

Armer de tout ce qui est imaginable : couteau, batte, tuyau, gaine electrique, bras, fusil de chasse, revolver, tazer et j'en passe, dégommez du mortel deviendrais presque un plaisir si le noir absolue n'était pas aussi flippant. L'ambiance sonore est vraiment incroyable. On a l'impression d'être au milieu de se chaos sans nom et que ses individus masqué son autour de nous constamment. Pour preuve je prend mon chat qui crachais sur la télé à certains moment ou dans le vide. Il me faisait encore plus flipper le ***.

 

 

 

 

Niveau maniabilité, il est assez facile de prendre en main le perso et de franchir les obstacles donné. Que se soit au corps à corps ou lors de course poursuite, même en combat à distance, les mouvements et la prise en main sont parfaits.

La folie qui nous entoure ne serait pas aussi palpable sans le bon mélange. Un noir absolue où sans la lampe torche, il est impossible de voir devant au contraire d'un Silent Hill, l'ambiance sonore qui nous fait tressailler à chaque bruits qui sort du lot, et un IA à faire palir les testeurs.

Chaque ennemi est indépendant. Leurs mouvements sont incalculable la plupart du temps ce qui créer un challenge unique pour peu que l'on passe plusieurs fois la même étape.

Pour conclure, Condemned est le renouveau du Survival Horror. Ceux qui pensent encore que Silent Hill ou autres Resident Evil sont les pilliers du genre n'ont jamais osez joué à Condemned.

 

Essayer c'est l'adopter, et l'adoptez c'est chier dans son froque !

 

 

 

18/20
Les Plus
  • La maniabilité
  • La bande son
  • Un suspense constant
Les moins
  • Trop sombres
  • Une durée de vie trop courte
Super jeu. A acheter de toute urgence par tout les fan de frisson, de suspense et d'angoisse ! Vous n'en ressortirez pas indemme !
Greg

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Mots-Clés : ,

Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus