Arrow : un second épisode qui bouscule ses propres codes

Série Écrit par le

Le dernier épisode de Arrow diffusé cette nuit sur The CW se termine en cliffhanger qui annonce peut-être la fin de la série telle qu’on la connait.

Attention : Risque de spoiler

Après un premier épisode qui revenait sur le drame du final de la saison 5, la saison 6 de Arrow débute avec une nouvelle intrigue, de nouveaux enjeux aussi bien pour la ville que pour l’équipe du Green Arrow, mais également un nouveau combat pour Oliver Queen alors désormais père à plein temps, maire la journée et justicier la nuit. Un travail de longue haleine qui ne convient pas à William, brimé par ses camarades après les révélations du final du premier épisode. Oliver Queen au cœur d’une enquête du F.B.I. devra donc gérer aussi bien son rôle de père, de maire et de justicier tout en cachant cette dernière partie de son identité à l’enquêtrice. Mais lorsque des mercenaires s’en prennent à la ville et à Oliver, difficile de passer inaperçu et de s’en sortir indemne.

Image d'Anatoly, Oliver Queen et Quentin Lance dans l'épisode 2 de la saison 6 de ArrowImage de William dans l'épisode 2 de la saison 6 de Arrow

C’est sous ce climat de tension politique, familiale et super-héroïque que le spectateur évoluera au fil de cet épisode et de cette saison plaçant Oliver au pied du mur face à ses responsabilités. La série se renouvelle grâce à ses thèmes plus sombre, plus mature et de par l’absence de flashback conférant aux épisodes un rythme plus rapide, plus soutenu donnant ainsi aux scénaristes plus de liberté sans devoir s’interrompre avec le passé du personnage que l’on connait tous.

/!\ Attention : sauter ce paragraphe pour éviter d’être spoilé

En plus de casser les codes établis depuis le début de la série en 2012, l’épisode d’aujourd’hui casse aussi son héros principal en changeant le porteur de la capuche. Green Arrow n’est plus Oliver Queen, remplacé par John Diggle même si on sait tous par avance ça ne durera pas. Dans les comics, à la mort d’Oliver Queen c’est son fils Connor Hawke qui prend la relève en attendant que Hal Jordan le ressuscite. Personne d’autre ne porte le nom de Green Arrow qu’Oliver et The CW ne va certainement pas arrêter la série qui lui a permis de se lancer. Mais peut-être que Stephen Amell en a marre et souhaiterait passer à autre chose ? Une chose envisageable, mais pas avant quelques années que son fils Williams puisse reprendre les rênes.

/!\ Fin du spoiler !

En somme, cet épisode de Arrow installe les bases de la nouvelle saison via ses thèmes plus sombres, plus matures et devrait ainsi se renouveler et montrer un Oliver Queen qui ne se remet pas en question à chaque défaite. Un Oliver Queen qui s’assume en tant que père, en tant que maire et en tant que justicier de Star City.

Image de Green Arrow dans l'épisode 2 de la saison 6 de ArrowImage de John Diggle dans l'épisode 2 de la saison 6 de Arrow

La semaine prochaine dans Arrow…

Comme annoncé dans le paragraphe spoiler, ne lisez pas la suite si vous n’avez pas vu l’épisode, Oliver Queen raccroche les gants et John Diggle enfile une seconde fois la capuche du justicier vert, mais cette fois-ci pour de bon (même si on sait que non). Mais ses terminaisons nerveuses défectueuses pourraient être un frein dans sa progression.

Arrow 6x03 - Trailer


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus