American Horror Story : une saison cultissime avec un final vraiment intense

Série Écrit par le

Le dernier épisode d’American Horror Story : Cult a été diffusé cette nuit aux États-Unis. L’occasion pour nous de revenir sur cette saison cultissime.

Attention : Risque de spoiler

Lorsque les premières informations concernant la saison 7 d’American Horror Story ont été dévoilées, nous avons craint pour le succès de la série. Notamment de par sa thématique proche d’un American Nightmare, de son contexte politique ancré dans l’ère Trump et des nombreux personnages que devait interpréter Evan Peters plongeant trop souvent dans le passé et laissant supposer une saison à l’intrigue trop légère pour se contenter du moment présent. Mais dès les premiers épisodes, toute l’ambiance de la série créée par Ryan Murphy et Brad Falchuk est présente. Des clowns tueurs, une ambiance pesante, une intrigue bien ficelée aux nombreux rebondissements, des faits historiques rattachés à l’histoire, une interprétation des acteurs vraiment génialissime. Un cocktail détonnant pour une saison qui l’est tout autant.

Image des clowns de l'épisode 6 de la saison 7 d'American Horror StoryImage d'un clown dans l'épisode 8 de la saison 7 d'American Horror Story

Et le dernier épisode, concluant tout l’arc narratif de cette saison intitulé Cult, est un concentré de génie reprenant à lui tout seule l’entièreté du cocktail de la saison pour nous offrir un final à couper le souffle, aux nombreux rebondissements et comme toujours à l’ouverture d’une suite, démontrant que la vie ne s’arrête pas là et que les personnages vont continuer d’évoluer après le récit tout en gardant à l’esprit les atrocités qu’ils ont commises ou bien qu’ils ont vécu. Et contrairement à de nombreuses séries TV à succès comme Game of Thrones ou The Walking Dead pour ne citer que celle-ci, il n’y a aucun temps mort dans la saison 7 d’American Horror Story. Tous les épisodes apportent leur lot de sensations fortes, de questions, d’intrigues tortueuses et de mort en pagaille. Un plaisir immense se dégage du visionnage de cette saison grâce au talent des scénaristes qui ont réussi à faire réfléchir et surprendre le spectateur.

Si vous êtes un grand fan d’American Horror Story, vous risquerez d’être un petit peu décontenancé au début du visionnage de la série, vous demandant où est passé le côté horrifique des autres saisons. Car cette septième saison se concentre surtout sur un phénomène d’actualité concernant la peur de l’immunité criminelle, thème abordé dans la licence The Purge et qui se voit de plus en plus dans l’actualité. Les cultes également sont malheureusement toujours d’actualité comme le prouve encore une fois le cas de l’actrice de Smallville Allison Mack qui serait le numéro deux d’une secte et qui recruterait des femmes pour son leader à des fins sexuel ou bien dans un autre registre, toutes les plaintes pour agression sexuelle secouant actuellement le Tout-Hollywood qui montre que pendant tant d’années ils ont été à l’abri de leur crime.

Image de Kai Anderson dans l'épisode 10 de la saison 7 d'American Horror StoryImage de Ally Mayfair-Richards et Ivy dans l'épisode 9 de la saison 7 d'American Horror Story

En somme pour résumer la saison sept d’American Horror Story, les onze épisodes qui la compose sont un florilège de complot, de meurtre, de sadisme et de tensions qui font de cette saison une œuvre à voir et à apprécier et qui marque un renouveau dans la série.

Qu’avez-vous pensé de la saison ?


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus