Évariste : critique du roman d’Olivier Gechter

Romans Écrit par le 4 min

Mêlant magie, fantasy et comédie, que vaut le roman Évariste d’Olivier Gechter ?

Premier roman de l’auteur français Olivier Gechter et paru aux éditions Asgard, Évariste est une comédie de fantasy à la française rappelant de par son humour absurde les œuvres cultes de Douglas Adams dont H2G2 et Dirk Gently en sont les dignes représentants.

Le roman raconte les aventures d’Évariste Cosson, fondateur, PDG et unique employé de son cabinet d’ingénierie en occultisme industriel et commercial. Il est chargé par le groupe Elios, une société de voyance par téléphone du recrutement de médiums afin d’accélérer le développement de la société. Mais un tel recrutement dans un Paris contemporain et avec tous les problèmes qu’entraîne la divulgation de la magie aux non-initiés, sceptiques et habitant auto centriste de la capitale française ne vont pas lui faciliter la tâche. Et ce qu’Évariste ignore encore, c’est que le recrutement d’un nouveau médium pour Elios va être plus compliqué, dangereux et intense qu’il n’y paraît. Confronté à des personnages hauts en couleur, clichés à souhait et rappelant forcément des gens de notre propre entourage, le roman Évariste va plonger le lecteur dans le monde magique du consulting, de la gestion d’entreprise et de la magie généraliste dans une aventure absurde, mais hilarante qui fera passer un très bon moment aux lecteurs.

Cependant, malgré le caractère original de l’utilisation du monde de l’entrepreneuriat combiné à celui de la magie, ne vous attendez pas à vivre une aventure épique et bourrée de combat et de moral comme dans Harry Potter ou encore The Magicians. Évariste est un fantastique roman à l’histoire somme toute simpliste, banale, digne des meilleures productions cinématographiques de ses dix dernières années couplées à la fantasy, mais qui a l’avantage de faire passer un très bon moment et vivre une bonne aventure bien que l’on connaisse par avance le final de l’histoire et ses rebondissements.

En somme, avant d’attaquer la lecture d’Évariste de Olivier Gechter, garder en tête que c’est un roman qui se dévore rapidement, fera vivre une très bonne aventure sans prise de tête et vous fera sourire au fil de la lecture de l’œuvre. Évariste est comme un Snickers, c’est un petit plaisir auquel il serait idiot de passer à côté de temps en temps et qui possède l’avantage de ne pas enrichir la caste fermée des dentistes.


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Notre sélection d’achats pour vous

Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus