Re : Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu épisode 1A et 1B

Anime Écrit par le

Adapté d’un roman japonais, Re : Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu est un anime récent dont l’histoire traite du voyage dans le temps. Faut-il perdre le sien en regardant ses épisodes ?

Attention : Risque de spoiler

Subaru Natsuki est transporté du jour au lendemain, sans aucune explication, dans un monde d’heroic-fantasy semblable à un jeu vidéo pour le protagoniste. Alors qu’il avance dans ce Nouveau Monde avec confiance, il est sauvé d’une agression par une jeune fille nommée Emilia. Mais peu de temps après, tous deux trépasseront, assassinés. Mais lorsque Subaru ouvrira à nouveau les yeux, il se retrouvera exactement à l’endroit où il est apparu dans ce Nouveau Monde, au même moment. Et il ne lui faudra pas longtemps pour comprendre qu’il peut voyager dans le temps en mourant.

Bien que l’histoire peut paraître désormais banal suite à la sortie de Edge of Tomorrow avec Tom Cruise, l’histoire de Re : Zero s’inspire clairement d’œuvre comme All you need is Kill dont est tiré le film de Doug Liman, mais également des mangas à succès mettant en scène de jeunes héros plongés dans des univers de jeu vidéo tel Sword Art Online pour ne citer que celui-ci. Mais cette inspiration facile ne servira qu’à planter le décor et permettra aux spectateurs de cerner plus facilement la psychologie de Subaru Natsuki puisqu’il ne sera fait mention de RPG que dans les dix premières minutes.

Subaru Natsuki découvre le nouveau monde dans lequel il évolue désormais
Subaru Natsuki découvre le nouveau monde dans lequel il évolue désormais - © Crunchyroll

Pour l’épisode 1A, parce que le premier épisode est scindé en deux versions, celui-ci manque de rythme et l’histoire est incompréhensible. On ne sait pas ce qu’il se passe et on suit son arrivée dans cette ville sans savoir comment il s’y est matérialisé. On nous dépeint un univers de RPG avec des quêtes et ses personnages caricaturaux comme indiqué plus haut. Mais les personnages sont sympathiques et le début de l’épisode est vraiment sombre ce qui peut laisser entendre que le ton de l’anime ne sera pas aussi bon enfant que ce qu’il paraît aux premiers abords. Quelques passages sont marrants comme le chat fonctionnaire qui ne reste éveillé qu’entre 9h et 17h.

Pour le 1B, changement de ton, changement d’histoire également puisque Subaru remonte le temps et cherche à tout prix à éviter les évènements du premier épisode. On se concentre sur un personnage secondaire du A et l’épisode répond à nombre de questions que l’on se posait avant sans répondre à tout non plus. L’épisode est beaucoup plus rythmé et passionnant que le premier arc, mais il sera vraiment difficile de ne pas regarder l’épisode 1A avant le 1B.

Emilia est la raison qui pousse Subaru à se battre
Emilia est la raison qui pousse Subaru à se battre - © Crunchyroll

Bien que les deux épisodes soient différents, ils sont néanmoins complémentaires pour intégrer à 100% l’univers de Re : Zero tiré du light novel de Tappei Nagatsuki.

En somme, l’anime Re : Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu est un anime à suivre sur Crunchyroll qui promet de nous plonger dans une histoire pour le moins très intéressante qui peut être riche en rebondissements. Malheureusement, il est possible que le récit se perde et devienne redondant. Vingt-cinq épisodes sont prévus, mais seul l’avenir nous dira si Masaharu Watanabe, le réalisateur, continuera à captiver le spectateur avec son anime.

16/20
Les Plus
  • Les possibilités quasi-infini de l'histoire
  • La violence de l'anime
  • Des personnages attachant
  • L'humour
Les moins
  • Un rythme très lent pour le 1A
  • De grande chance de perdre le spectateur avec l'histoire qui peut être répétitif
Malgré un épisode A long à se mettre en place et un épisode B vraiment passionnant, Re : Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu est un anime prometteur qu’il faut découvrir.
Greg

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus