En route vers l'immortalité ?

Science Écrit par le

Ray Kurzweil, directeur de l'ingénieurie chez Google, a évoqué une thèse qui pourrait être rendu possible dans 30 ans : l'immortalité !

Comment devenir immortel ?

Ray Kurzweil à évoqué lors du Global Futures 2045 International Congress qui s'est tenu à New York le 15 Juin dernier qu'avec la loi de Moore, loi qui dit que les ordinateurs devraient voir leurs puissances doubler tout les 18 mois, en 2045, les ordinateurs seraient alors capable de stocker en mémoire les données de nos cerveaux.

Or, une fois stocké dans un disque dur, il nous est impossible de s'en servir et donc, il nous faudrais posséder des parties de notre corps composé de robotique. Si à l'heure actuelle la médecine est capable de redonner de l'audition à une personne sourde grâce à un implant, nous devrons attendre encore quelques années pour nous voir immortel.

Immortel

Mais le soucis c'est que de transférer notre mémoire dans un corps robotique risque d'entraîner une existence où tout se ressemble, une existence terne et monotone.
Mais à ceci, Ray Kurzweil rétorque :
"Avec l’extension radicale de la durée de vie, nous allons connaitre une expansion de vie radicale. Nous aurons des millions d’environnements virtuels à explorer qui vont littéralement étendre nos cerveaux. (…) Pensez seulement aux sauts quantitatifs que nous ne pouvons même pas imaginer encore aujourd’hui et que nous réaliserons lorsque nous développerons encore notre cortex."

L'année dernière, le scientifique Kenneth Hayworth annonçait vouloir mettre son cerveau dans un robot pour devenir immortel. Selon lui, son expérience serait réalisable puisqu'il l'aurait testé sur des souris. L’expérience consiste à vider l’eau du cerveau pour les remplacer par une résine plastique. En conservant les connexions du cerveau, sa conscience serait ainsi préservée. Le scientifique avait déclaré :
"Nous allons conserver un cerveau, le découper, le recréer sur ordinateur par simulation, et le raccorder à un corps de robot. Quand votre corps cesse de fonctionner, il commence par se cannibaliser. Il faut empêcher les enzymes de détruire les tissus. Et si tout fonctionne comme prévu, je serai un fossile parfait."

Quoiqu'il en soit et quelque soit la méthode utilisé, il semblerait que l'immortalité soit l'une des acrivités très en vogue chez les scientifiques. Et cette fois-ci, il ne doit pas en rester qu'un !


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus