Joker : le scénario du film réécrit à la volée

Film Écrit par le 4 min

Attendu avec impatience par de nombreux fans du personnage culte de DC Comics, on apprend aujourd’hui que le film Joker a été réécrit à la volée avant le tournage de ses différentes scènes.

Quant on s’intéresse un tant soit peu au cinéma, on sait que les scénarios de film ne sont jamais définitifs et qu’il est monnaie courante dans le milieu de voir un script réécrit peu de temps avant un tournage. Mais c’est la première fois que l’on entend parler du fait qu’une scène d’un scénario est réécrite peu de temps avant le tournage de cette même scène.

C’est ce que nous apprend l’actrice Zazie Beetz lors d’une interview accordée à MTV News et relayé sur la page Twitter de MTV samedi dernier. Selon ses dires, le réalisateur Todd Phillips et les membres du casting semblaient presque inventer le film en cours de route.

Je ne peux rien dire. C’est granuleux et sombre... Je veux dire, je n’ai pas vu une coupure ou quoi que ce soit. Le scénario était génial. On a tout réécrit pendant le tournage. Littéralement, on allait dans la caravane de Todd, on écrivait la scène pour la nuit et on la faisait. Pendant la coiffure et le maquillage, on mémorisait ces lignes, puis on les faisait, puis on les refaisait trois semaines plus tard.

Pendant l’interview, l’acteur Armie Hammer qui l’accompagnait pour la sortie du film d'horreur Wounds au Sundance Film Festival, intervint : "Mec, l’auteur de ce scénario va être tellement furieux de t’entendre dire ça", ce à quoi Zazie Beetz répondit rapidement : "Il était là aussi. Il donnait un coup de main."

Zazie Beetz a expliqué les raisons de tournage difficile du film, et cette mesure de réécriture des scènes, par le fait que la perte de poids de l’acteur Joaquin Phoenix était trop importante pour faire appel à lui des mois après la fin du tournage alors qu’il aurait repris un poids « normal ». Il fallait donc réécrire et tourner le film en cours de route.

Nous devions tout faire à l’époque parce que Joaquin avait perdu tant de poids. On n’a pas pu refaire des prises de vues plus tard, alors on s’en est rendu compte.

Cependant, aussi talentueux soit le réalisateur – à qui l’ont doit principalement des comédies comme les Very Bad Trip ou le scénario du film Borat – on ne peut que s’inquiéter d’un tel procédé pour les besoins d’un film. Le dernier film de super-héros en date à avoir utilisé ce procédé-là était Iron Man 2 et l’on a bien vu le résultat final.

Qu’en pensez-vous ? Ce procédé vous inspire-t-il confiance quant à la réussite du film ? L’attendez-vous ?


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Notre sélection d’achats pour vous

Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus