Le virus "The Mask - Careto" proviendrait d'un Etat

Informatique Écrit par le

The Mask est un virus de cyberespionnage qui a frappé les gouvernements et entreprises de plus de 31 pays dont les Etats-Unis, la France, l'Allemagne et la Chine. Selon les chercheurs de Kaspersky Lab, le virus aussi appelé Careto, serait en fait utilisé par un Etat.

Le virus, dont les concepteurs seraient probablement d'origine espagnole, n'affecte pas uniquement les ordinateurs mais aussi les tablettes et les téléphones portables en interceptant les données comme le trafic Internet, les frappes sur le clavier, les conversations Skype, mots de passe... Toujours selon les chercheurs du Kaspersky Lab, ce virus servirait en réalité à voler des clés d'encodage aux gouvernements mais aussi aux missions diplomatiques, aux entreprises du secteur énergétique, aux organismes de recherche, aux sociétés de capitaux privés ou aux militants politiques.

Kaspersky Lab,  Chercheurs
Careto intercepte tous les canaux de communication et recueille les informations les plus essentielles de l'appareil de la victime. Le détecter est extrêmement difficile.

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus