Pause Geek
Game of Thrones 7x05 - Promo
Game of Thrones 7x05 - Promo
Durée : 0:31
Editeur : HBO
Trailer

Le multiverse de Stephen King

Stephen King est un auteur prolifique ayant à son actif plus d’une cinquantaine de romans et plus de deux cents nouvelles. La majorité de ses textes sont tous plus ou moins liés par ce que l’on appelle le Multiverse qui prend sa source directement des romans La Tour Sombre.

Histoire du Multiverse

Au commencement, une présence magique prénommée Prim, mais également connu sous le nom de « Darkness Behind Everything » soit l’obscurité derrière toute chose, donna naissance à Gan, une forme métaphysique érigée sous la forme d’une tour et connue sous le nom La Tour Sombre. Il est entouré de six faisceaux protégés par douze gardiens.

L’un de ses gardiens est Maturin, la Tortue. On raconte qu’un jour, cette tortue a vomi un univers entier appelé Keystone Earth et est le reflet de notre monde réel. Il comprend une version alternative de Stephen King lui-même et c’est là que l’on trouve la Rose.

Certaines personnes ont le pouvoir de voyager à travers en empruntant des passages intitulés Todash ou bien des artefacts rares comme le Wizard’s Rainbow, le Talisman ou encore la Lil'Pink.

Gan utilise Stephen King pour raconter l’histoire du Gunslinger, le Pistolero en français nommé Roland Deschain pour le mener jusqu’à La Tour Sombre. Si l’auteur décède avant, le pistolero n’aura pas accompli sa mission et le Roi Cramoisi lancerait Discordia sur les différents royaumes entraînant ainsi la disparition des univers, car aucune histoire ne serait à raconter.

Le High Speech, le language du multiverse

Ka est un mot du langage de La Tour Sombre et permet de diriger toutes les créatures vivantes et non vivantes. Volonté de Gan, cette force mystérieuse est l’équivalent de la destinée. C’est un guide ou une destination, mais pas une finalité. N’étant ni bon ni mauvais, Ka ne possède aucune morale le rapprochant plus du karma.

Le site officiel de Dark Tower le décrit comme suit : « Ka... signifie la force de vie, la conscience, le devoir et le destin. Dans le vulgate, ou discours bas, cela signifie aussi un lieu dans lequel un individu doit aller. »

Quelques mots de High Speech

De nombreuses phrases de High Speech possèdent le mot Ka dû à l’importance de ce mot pour le Roi :

  • ka-babés : jeune membre ka-tet.
  • ka-tel : une classe d’apprentie pistolero.
  • ka-mai : une personne faisant l’imbécile.
  • ka-me : homme sage ; l’opposé de ka-mai.
  • kas-ka : un prophète.
  • ka-shume : un sentiment unique qu’un ka-tet est destiné à se briser bientôt.
  • te-ka : un ami.
  • Can'-Ka No Rey : les champs rouges où se trouve la Dark Tower.
  • tet-ka can Gan : le nombril (spécifiquement celui de Gan).
  • kas-ka Gan : chanteur du chant de Gan/prophète de Gan.
  • ves-ka Gan : Le chant de la Tortue.

Ka-Tet

Un ka-tet est un groupe d’êtres réunis par ka. « Nous sommes ka-tet. Un tout fait de plusieurs », explique Roland Deschain la veille de la bataille d’Algul Siento. Ka-tet est la conviction qu’un groupe de personnes peut être lié par le destin, ou ka. On dit qu’un groupe a partagé « khef » ou l’eau de la vie. Parfois, le symbole de l’eau est utilisé littéralement, comme dans le rituel que Roland et son ka-tet effectuent la nuit avant la bataille d’Algul Siento. Dans le septième roman, Susannah Dean finit par comprendre que ka peut-être plus que ce que comprend Roland lui-même, en termes simples, « ka-tet » signifie famille.

Le ka-tet de Roland comprend Eddie Dean, Susannah Dean, Oy et Jake Chambers. Dans le dernier ka-tet de Roland s’est inclus Cuthbert Allgood, Jamie De Curry et Alain Johns.

Mention de Ka dans d’autres œuvres de Stephen King et liaisons entre les ouvrages

Le terme Ka peut également être trouvé dans d’autres romans de Stephen King par exemple dans Cœur perdu en Atlantide dans lequel le personnage de Ted Brautigan est en réalité un briseur de rayon qui a échappé au serviteur du Roi Cramoisi qui veulent le tuer pour permettre la destruction de La Tour Sombre. Mais également le personnage de Raymond Fiegler qui est également Randall Flagg de par sa propension à utiliser des pseudonymes ayant toujours comme initial RF. Flagg est un antagoniste qui cherche à plonger le monde dans le chaos. Il est chargé d’empêcher Roland Deschain d’atteindre La Tour Sombre dans la saga littéraire du même nom dans laquelle il est le plus connu sous le nom de Walter o’Dim.

Dans Désolation, on retrouve Tak, une entité ayant possédé un shérif de la ville de Désolation qui emprisonne ses habitants afin de les tuer. Il est servi par des esprits inférieurs dénommés « can-toi » qui apparaissent également dans le roman La Tour Sombre, mais servant cette fois-ci le Roi Cramoisi. Dans ce même roman, le personnage de Tom Billingsey fait mention des Tommyknockers, des sortes d’esprits frappeurs similaires à des Gremlins. Dans ce roman, le personnage de James Eric Gardener fait mention de Ka.

Avec le roman Insomnie, Stephen King plonge son protagoniste Ralph Roberts en plein cœur du royaume de Dark Tower avec les personnages de Clotho, Lachésis et Atropos, nommé ainsi d’après le nom des Moires, les divinités grecques du Destin. On y trouve également dans ce roman la basket de Gage Creed, l’enfant qui se fait renverser par un camion dans le roman Simetierre et également le personnage de Mike Hanlon que l’on a découvert dans le roman Ça.

Mike Hanlon qui est un rescapé de Grippe-Sou et le seul du Club des ratés à être resté à Derry. C’est donc le seul du club à avoir gardé intact le souvenir de Pennywise et est devenu bibliothécaire. Grippe-Sou, Bob Gray ou encore Ça est une entité capable de prendre plusieurs formes, mais qui se déguise en clown pour attirer les enfants. C’est en réalité une sorte d’araignée géante, mais difficilement descriptible, car il est difficile pour le cerveau humain d’identifier ce qu’il perçoit réellement. Il provient du Macroverse et est la Némésis de Maturin la Tortue.

Des mentions de Pennywise sont faites dans le roman Tommyknockers dans lequel un des personnages dit avoir vu un clown à Derry avec des dollars dans les yeux pour faire allusion à Grippe-Sou tandis que Ev Hillman entend des rires dans les canalisations de Derry. Il est également fait mention de Ça dans le roman Dreamcatcher dans lequel quatre amis d’enfance ayant grandi à Derry se retrouvent devant l’ancien château d’eau. En lisant la plaque commémorative érigée par le Club des Ratés en l’honneur des victimes de Pennywise, Jonesy alors sous le contrôle de Mr Gray, l’une des identités de Grippe-Sou, s’approche de la plaque et lit l’inscription « Le clown vie encore ».

Premier véritable succès de Stephen King, le roman fait de très nombreuses références à d’autres œuvres de Stephen King comme lorsque le père de Mike Hanlon raconte à son fils comment s’est déroulé l’incendie du Black Spot, faisant mention de son ancien ami militaire Dick Hallorann, cuisinier de l’hôtel Overlook dans Shining. La voiture que conduit Henry Bowers est une Plymouth Fury de 1958 rouge et blanche, soit le même modèle que la voiture Christine du roman éponyme.

Dans Misery, Paul Sheldon se souvient avoir été voisin avec Eddie Kaspbrak. Plus récemment, dans le roman Dôme, le symbole qui apparaît sur la boîte est le même que celui qui se trouve sur la porte de l’antre de Pennywise.

Dans The Mist, le brouillard qui envahie Bridgthon dans le Maine et les créatures qu’il renferme proviennent du Todash Space grâce à un portail transdimensionnel activité par le projet Arrowhead.

Le multiverse au cinéma/TV

Au cinéma, avec la sortie prochaine de La Tour Sombre, on a droit à un enchaînement de projets de Stephen King dont quatre sortiront en 2017 : La Tour Sombre le 9 août, Mr Mercedes le 9 août également, The Mist le 25 août puis Ça le 20 septembre. Bien que toutes ses œuvres ne soient pas clairement liées entre elles, on a pu identifier de nombreux éléments chers à l’œuvre de Stephen King.

Mr Mercedes

Dans le premier trailer de la nouvelle série de AT&T, on a pu voir le personnage joué par Brendan Gleeson, le Détective Bill Hodges nourrir une tortue dans son allée faisant référence à Maturin.

Image de la série Mr Mercedes

Quelques plans plus loin, c’est un costume de clown qui apparaît dans la Mercedes qui servira à tuer les huit personnes faisant référence au clown de Ça.

Image de la série Mr Mercedes

Puis sur l’écran d’ordinateur de Brady Hartsfield, on voit un compte à rebours débutant sur le chiffre 19, un chiffre récurrent pour Stephen King.

Image de la série Mr Mercedes

Et enfin on peut apercevoir sur un véhicule accidenté la mention Johnson Construction, certainement en rapport avec le personnage de Curtis Johnson dans la nouvelle Un très petit coin dans lequel il se retrouve enfermé dans des toilettes au beau milieu d’un chantier de construction, car le personnage se bat avec son voisin à cause d’une parcelle de terrain.

Image de la série Mr Mercedes

La Tour Sombre

Dans le dernier trailer en date du film La Tour Sombre, on peut voir la photo de l’hôtel Overlook de Shining, mais également le cirque Pennywise du film Ça. En outre, la récente promo faite par le film sur Facebook nous dévoile le titre du film La Tour Sombre avec un ballon rouge flottant derrière.

Image de l'Overlook Hotel du film Shining apparaissant dans le film La Tour SombreImage du cirque de Pennywise dans le film La Tour Sombre

Plongez dans l’univers de #LaTourSombre avec Roland et l’Homme en Noir, le 9 août au cinéma !

Publié par La Tour Sombre sur mercredi 26 juillet 2017

The Mist

Bien entendu, les créatures du brouillard de The Mist sont toujours de la partie dans la dernière série en date.

Créature de The Mist par Stephen KingCréature de The Mist par Stephen King

Castle Rock

Conçue par J.J. Abrams et Stephen King, la série Castle Rock plongera le spectateur en plein cœur de la ville fictive inventée par l’auteur et dans laquelle se déroule toutes les péripéties des protagonistes de King. On pourra donc y voir intervenir Pennywise, le projet Arrowhead, Carrie, les Tommyknockers, Misery, Christine et plein d’autres. Mise à part la bande-annonce ci-dessous, nous n’avons pas plus d’informations précises sur la série ni même de date de sortie.



Ça

On retrouvera le personnage de Mike Hanlon dans la nouvelle adaptation du roman de Stephen King.

Image du film Ça de Andrés Muschietti

Le chiffre 19 dans l'univers de Stephen King

Dans les œuvres de Stephen King, le chiffre 19 représente une part importante du mystère. Et cette obsession de l’auteur pour ce nombre s’est déclenchée le 19 juin 1999, le jour où King a eu un grave accident de voiture qui a failli lui couter la vie.

Le samedi 19 juin, alors que Stephen King se promène le long de sa propriété de Lovell, il est renversé par une camionnette. Son conducteur, Bryan Smith a été distrait par son chien sur la banquette arrière et a dévié de sa trajectoire. L’auteur souffrira de neuf fractures à la jambe droite, une au col du fémur, d’un poumon perforé et de quatre côtes cassées. Après trois semaines d’hospitalisation et cinq opérations chirurgicales, Stephen King sort finalement de l’hôpital le 9 juillet 1999 et se remet à écrire dès le 24 juillet.

Cette date restera profondément ancrée dans l’univers de Stephen King qui réécrit son roman La Tour Sombre pour y inclure des allusions au chiffre 19. Ce chiffre devient donc le mot de passe pour accéder au monde voisin, deviendra le nom du Pays du 19 et le chiffre qui expliquera à Nort ce que c’est d’être mort.

Ce nombre devient donc pour le lecteur, mais également aux yeux de Stephen King un moyen d’appuyer une fatalité, un destin imposé par le Ka et une clé pour accéder au monde des Morts.

Suite à cette date, le chiffre 19 devient récurrent dans les œuvres de Stephen King. L’auteur le dissimule de façon discrète ou de façon explicite. Il a lui-même donné quelques références à des sites spécialisés américains pour entretenir le mystère.

Stephen King est tellement obnubilé par ce chiffre que lorsque J.J. Abrams et Damon Lindeloff ont rencontré l’auteur afin d’acheter les droits d’adaptation de La Tour Sombre, Stephen King a demandé 19$ pour les sept romans.

Salem

Dans le roman Salem, la ville de Jérusalem’s Lot a été découverte en 1765. En additionnant tous ses chiffres, on obtient le nombre 19.

Shining

Dans ce roman culte de Stephen King, Jack Torrance est sobre depuis 19 mois, la suite présidentielle a été réservée 19 fois tandis que l’escalier qui mène au deuxième étage compte 19 marches. La chambre interdite d’accès à Danny est la 217 (2+17).

Le Fléau

Dans Le Fléau, l’horloge de la base militaire responsable du virus s’est arrêté le 13 juin 1990 à 2h37 et 16s soit 06:13:90:02:37:16. En additionnant les chiffres du jour on obtient 6+1+3+9 soit 19 et pareil pour l‘heure : 2+3+7+1+6 = 19.

L’une des réunions du comité permanent de la zone libre se tient le 19 août.

Dead Zone

Dans Dead Zone, le dernier numéro que Johnny choisi dans la roue de la Fortune est le 19 tandis que la poignée de main échangée entre lui et Greg Stillson a lieu un 19 août.

Christine

Christine, la voiture hantée a été détruite un 19 janvier.

La Tour Sombre 2 – Les Trois Cartes

Dans le second volet de la saga littéraire, La Tour Sombre, Roland passe 19 jours sur les rives de la mer Occidentale. Le prénom d’Edward Cantor Dean est composé de 16 lettres plus 3 mots. La Dame d’Ombres, appelé The Lady of Shadows en anglais soit 19 lettres est schizophrène. Elle possède l’identité de Odetta Holmes, sa véritable identité et celle de Detta Walker, Walker étant le nom de jeune fille de sa mère. Lorsqu’elle fusionne ses deux identités, elle donne naissance au personnage de Susannah, le second prénom d’Odetta. Les prénoms d’Odetta, Detta et Susannah formant ainsi respectivement 19 lettres. Detta Susannah Walker donne également 19 lettres. Le D de Detta est la quatrième lettre de l’alphabet tandis que le O de Odetta est la quinzième. La lettre S de Susannah est la 19ème lettre de l’alphabet.

La Tour Sombre 3 — Terres Perdues

Dans Terres Perdues, le personnage d’Eddie grave le chiffre 19 dans le bois d’une sculpture d’animaux et voit ce chiffre dans le feu de camp. La chanson des Rolling Stones « 19th Nervous Breakdown » est entendue par Jake.

Dans la librairie de Calvin Tower, Jake achète deux livres : Charlie the Choo-Choo de Claudia y Inez Bachman (19 lettres), écrit à 19 ans et possédant un copyright de 1936 (1+9+3+6 = 19) et Riddle De-Dum. Il remarquera qu’il ne reste que 19 livres après son achat.

C’est dans ce roman que Jake découvrira pour la première fois la Rose, à l’emplacement 298 (2+9+8 = 19) dans le bloc 19. On apprend également qu’elle possède 19 pétales.

La Tour Sombre 5 — Les Loups de la Scalla

Dans ce cinquième roman de La Tour Sombre, les personnages de Roland, Eddie, Susannah, Jake et Oy prennent conscience de l’importance du chiffre 19. Ils aperçoivent que les branches d’un arbre forment le chiffre 19 tandis que Eddie voit le chiffre dans un feu de camp. Un coin de ciel bleu prend la forme d’un 19 dans le ciel nuageux tandis que Jake et Susannah se rendent compte qu’ils ont ramené 19 bouts de bois pour alimenter le feu de camp. Afin d’expliquer qu’il se sent bizarre, Eddie dit qu’il se sent « 19 ». Le groupe de Roland se fait appeler Ka-Tet du 19. Andy le Messager, l’androïde possède le numéro de série DNF - 44821-V63 (4+4+8+2+1 = 19) et il dépend de la « directive 19 ».

La Tour Sombre 6 — Le chant de Susannah

Dans le tome 6 de La Tour Sombre, la société « Jeux d’Enfants » doit la somme de 69211.19$ à un cabinet. En additionnant les nombres 6+9+2+1+1 = 19. Le logement de Tower et Deepneau porte le numéro 19 tandis que la pompe à essence d’East Stoneham General Store s’arrête sur le 19. Eddie pense que la Rose Cosmique est immortelle et qu’elle sera toujours là en 19000. Stephen King explique que le Roi Cramoisi a essayé de le tuer pour la première fois en 1954 à l’âge de 7 ans. Si on additionne l’année, 1+9+5+4 = 19. On apprend également qu’il l’appelle The Lord of the Spiders qui comprend 19 lettres. Stephen King révèle aussi qu’il a connu sa femme alors qu’il avait 19 ans.

La chambre d’hôtel où se rendent Mia et Susannah porte le numéro 1919 tandis que celle de Jake et Callahan au World Trade Center porte le numéro 883 ce qui donne 19 si on additionne tous les chiffres.

La Tour Sombres 7 – La Tour Sombre

Dans ce dernier roman de la saga littéraire, la famille de Stephen King viendra habiter au 19 Turtleback Lane. Il y a 595 portes dans le bâtiment dans lequel est emmené Susannah à Fedic, ce qui fait 5+9+5 = 19. Le mot de passe pour accéder à la salle de contrôle du Dogan de Fedic est 2-5-4-1-3-1-2-1 ce qui donne 19 en additionnant chaque chiffre. Le premier nombre que lit Ted Brautigan dans l’esprit du médecin est 748. Lorsque les Briseurs regardent dans le Monde Clé, la date indiquée est le 19 juin 1999 à 9h19. Les musiques diffusées sur l’autoradio de la voiture de Bryan Smith sont « Gangsta Dream 19 » de Owt-Ray-Juss et « Hey Nineteens » de Steely Dan.

Plus d’exemples en suivant ce lien.


Stephen King
Ecrit par le

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Le multiverse de Stephen King

Suivez-nous sur
  • Facebook: PauseGeek.fr
  • Twitter: PauseGeek
  • Google+: +PauseGeekfr
  • YouTube: ThePauseGeek

Les dernières fiches ajoutée
ÇaTerminator 2 : Le jugement dernier 3DPhase IVTeen WolfShadowhunters: The Mortal Instruments SoundtrackStargate SG-1 OSTDracula 2001Dracula 2000 - OSTKingdom Hearts Concert - First Breath - Album SoundtrackLa Tour Sombre - OSTThe Mist OSTThe Long DarkOutreachLa Tour SombreCastlevania

Les dernières critiques
The Defenders : critique de la saison 1

Écrit par Greg

le 18/08/2017 à 16:44

Valerian : Luc Besson a-t-il réussi son défi ?

Écrit par Greg

le 26/07/2017 à 23:37

Critique de Game of Thrones 7x01 : l’Hiver vient enfin !

Écrit par Greg

le 17/07/2017 à 12:12

Les derniers évènement
Worldcon 75

Conventions

le 09/08/2017

Les Intergalactiques : Imperium

Conventions

le 21/04/2017

Les sorties de la semaine
icons