Justice League: les suites du film devaient se dérouler dans un monde post-apocalyptique

Alors que la Snyder Cut de Justice League s’apprête à sortir aux États-Unis, son réalisateur Zack Snyder est revenu sur ce qu’aurait été les suites avortées du film évènement.

Écrit par le
Temps de lecture : 6 min

Alors que la Snyder Cut de Justice League s’apprête à sortir aux États-Unis, son réalisateur Zack Snyder est revenu sur ce qu’aurait été les suites avortées du film évènement.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le film Justice League aura eu un développement chaotique, fait de rebondissement et de multiple modification. Première en date, la reprise du film par Josh Whedon et le « moustache-gate » de Henry Cavill. Mais initialement, si une tragédie n’avait pas frappé Zack Snyder, le film Justice League aurait dû être une trilogie avec une suite située dans un monde post-apocalyptique, à l’image des courts passages que l’on aperçoit dans le cauchemar de Batman.

Zack Snyder s’est exprimé au micro d’IGN et a dévoilé des informations concernant la nouvelle version du film et les suites avortées par Warner Bros. Il révèle que le personnage de Deathstroke, joué par Joe Manganiello, fera équipe avec Batman pour affronter un puissant adversaire suite à un accord passé entre eux.

Quand on le rencontre, clairement lui et Batman ont passé une sorte d’accord et entretiennent une sorte de partenariat. Il y a un plus grand ennemi, je suppose. Ils ne sont pas dans une logique de combat à mort. Ils bossent ensemble pour trouver un moyen de sauver ce monde.

Concernant le Joker de Jared Leto, Snyder explique que le personnage fera partie du segment « Knightmare » et qu’il n’était pas prévu au scénario initial.

J’ai toujours voulu l’avoir dans la réalité Knigthmare, et c’était une bonne opportunité. Quand j’en ai parlé à Jared et qu’il était intéressé pour le faire, je me suis dit okay, c’est quelque chose que je ne peux pas laisser tomber. Ce qui a inspiré le look [de Joker] était le genre de monde post-apocalyptique dont je suis un grand fan et, vraiment, l’idée était qu’au fur et à mesure que les films progressaient, le prochain film – s’il y en a un, et ce n’est pas le cas. Il semble qu’il n’y en aura jamais un – mais s’il y en avait, cela existerait principalement dans ce monde avec eux qui essaient de le régler correctement … [La séquence] n’est pas trop longue, mais elle fait définitivement ce que j’avais besoin qu’elle fasse pour l’histoire et pour nous. Au-delà, je pense que c’est un spoiler. Je pense que sans un passage où ils peuvent laver leur linge sale ensemble, nous aurions manqué à notre devoir envers les fans de l’univers DC. Il y avait l’espoir qu’on pourrait les voir ensemble, mais aussi, particulièrement, qu’ils réfléchiraient à l’autre et leur lutte ensemble et même un peu plus, donc c’était vraiment fun de le faire.

Image du Joker dans le film Zack Snyder’s Justice League

Ensuite, il annonce que « Zack Snyder’s Justice League » se terminera sur un énorme cliffhanger, lançant les deux suites dont Warner ne veut pas entendre parler.

C’était pensé pour qu’il y ait deux autres films. [Ce film] Il n’englobe rien des films supplémentaires si ce n’est des petites choses... Il laisse croire, si vous voulez, à un autre monde potentiel. Il plante les graines de ce qui aurait pu devenir d’autres films plus tard. Tout est là, mais pour ces histoires, elles arriveront si elles arrivent - ce qui ne semble pas être le cas.

Prévu pour le 18 mars prochain aux États-Unis et (normalement) le 22 avril 2021 en France, le film Justice League verra Superman (Henry Cavill), Batman (Ben Affleck), Wonder Woman (Gal Gadot), Cyborg (Ray Fisher), Aquaman (Jason Momoa) et Flash (Ezra Miller) affronter Darkseid, Steppenwolf et DeSaad dans une œuvre qui s’annonce d’ores et déjà épique !

Image de Superman dans le film Zack Snyder’s Justice League
Image de Darkseid dans le film Zack Snyder’s Justice League


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Commentaires

comments powered by Disqus