Pandémie d’Eros : le patient zéro identifié

Alors qu’une pandémie à l’ampleur encore jamais vue frappe Eros de plein fouet, le patient zéro qui se trouvait dans la chambre 22 de l’hôtel Blue Falcon vient d’être identifié.

Écrit par le
Temps de lecture : 2 min

Alors qu’une pandémie à l’ampleur encore jamais vue frappe Eros de plein fouet, le patient zéro qui se trouvait dans la chambre 22 de l’hôtel Blue Falcon vient d’être identifié.

C’est une bien macabre découverte qu’a faite le docteur Anthony Dresden et son équipe de policier du CPM dans cette chambre de l’hôtel Blue Falcon. En effet, alors que la police est appelée sur les lieux pour une fusillade avec à leur tête l’inspecteur Sematimba, la découverte d’un cadavre dans la chambre 22 a donné lieu à la découverte d’une nouvelle maladie. Une protomolécule qui transforme le corps de son hôte en créant sur la peau des plaies similaire à des nécroses bleutées entraînant à court terme la mort du malade dans d’atroces souffrances.

Il n’aura pas fallu longtemps à la police pour découvrir l’identité de la femme qui gisait dans sa salle de bain. Il s’agirait de Lionel Polanski, arrivée sur Eros peu de temps avant à bord du vaisseau Anubis 1A, nul ne sait encore d’où provient cette maladie ni comment elle se répand, mais nul doute que le CPM nous en apprendra plus prochainement.

Attention, les images ci-dessous pourraient heurter les âmes sensibles !

Image de Julie Mao/Lionel Polanski et du Dr Anthony Dresden dans l’épisode 9 de la saison 1 de The Expanse
Image de Julie Mao/Lionel Polanski dans l’épisode 10 de la saison 1 de The Expanse


Source : The Expanse saison 1 épisode 9 et 10

Les articles de la gazette sont des articles fictifs, basés sur des évènements issus de films, séries, comics… afin de rappeler des évènements s’étant produit, de se divertir et en permettant à ceux qui ne connaissent pas l’œuvre de pouvoir y trouver des thèmes d’intérêts et de s’atteler à sa découverte.

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Commentaires

comments powered by Disqus