Toutes les infos dévoilées lors du panel de Game of Thrones au Comic-Con de San Diego

L’équipe de Game of Thrones était présente lors du Comic-Con de San Diego pour dévoiler quelques informations sur les futures saisons à venir dès l’année prochaine.

Écrit par le
Temps de lecture : 6 min

L’équipe de Game of Thrones était présente lors du Comic-Con de San Diego pour dévoiler quelques informations sur les futures saisons à venir dès l’année prochaine.

Et dès le début du panel, le ton est donné puisqu’ils rappellent au public que la saison prochaine (l’avant-dernière de la série) sera seulement composée de sept épisodes et ne sera pas à l’antenne avant l’été prochain. Une fois ceci éclaircit bien que nous le savions déjà, les showrunners David Benioff et Dan Weiss parlent d’aller au-delà de l’histoire des livres. Ils se souviennent du jour où, assis avec George R.R. Martin, ils avaient imaginé la scène de révélation du nom de Hodor.

Rob McElhenney demande à Iwan Rheon, « Comment as-tu créé un tel vaurien et comment tu te sens d’être devenu le chouchou de l’Amérique ? » Ce à quoi l’interprète de Ramsay Bolton lui répond que aussi horrible que Ramsay puisse être, il y a des éléments de sa vie qui lui permet encore de s’identifier au personnage.

Miguel Sapochnik parle de la bataille de l’épisode « Battle of the Bastards » et notamment des batailles historiques qui l’ont inspiré. À l’origine, il devait y avoir des chevaux courant autour des figurants, mais il a constaté que les chevaux refusaient de le faire sur plus d’une seule prise. L’idée de la pile de corps venait d’une bataille en 216 av. J.-C., connue sous le nom de la bataille de Cannae. Sapochnik avouera que leur façon d’aborder les scènes de bataille c’est avant tout d’écrire plus gros qu’ils ne peuvent se le permettre et ensuite de trouver un moyen de transformer les inconvénients en avantage.

Liam Cunningham raconte une histoire au sujet de la scène où Shireen Baratheon détenait le cerf de bois des Baratheon lorsqu’elle a été brûlée. Il la surveillait quand il regardait l’épisode ensemble et elle ne savait pas ce qui allait arriver. Elle était en larmes, serrant le cerf pendant qu’elle se regardait brûler vive.

John Bradley nous dévoile comment il aimerait voir Sam mourir dans la série. Il dit qu’il pense que ce serait drôle si Sam, en essayant d’obtenir un livre d’une étagère vraiment élevé, basculait vers l’arrière emmenant avec lui les livres qui pleuvent sur lui et le tue.

Nathalie Emmanuel parle de Missandei et dit qu’elle croit sincèrement en Daenerys et espère qu’ils continuent ensemble comme une « sorte de couple de filles en puissance ».

Interrogé si le Waif et Arya sont vraiment la même personne, Marsay dit que c’est une théorie cool, mais pas celle qu’elle croit réellement.

Isaac Hempstead Wright parle de l’information que Bran reçoit à la fin de la saison six. Il dit qu’il suppose qu’il va le dire à Jon, mais ne sait pas comment cela va se jouer.

Le panel entier a été questionné au sujet de qui ils veulent voir régner sur le trône de fer :

  • « Je voudrais les voir tous le partager », dit Sapochnik, « Mais je ne pense pas que ça va se passer. »
  • Cunningham dit qu’il verrait bien un Marcheur blanc sur le trône avec un cigare cubain
  • Bradley dit qu’il veut Jon, « Par pure fidélité »
  • Emmanuel dit Daenerys pour les mêmes raisons
  • Hill plaisante: « Je le sais, mais je ne peux pas le dire. »
  • Turner dit qu’elle veut Littlefinger sur le trône. « Ce serait amusant, original et sadique », rit-elle.
  • Rheon dit: « Ils devraient la faire fondre et avoir une démocratie. »
  • Marsay dit Arya
  • Nairn dit que le trône ne sera probablement pas important à la fin de la série.

Et pour conclure cette conférence qui ne nous apprend pas grand-chose sur la saison à venir, HBO dévoile une vidéo qui tease le début de production de l’avant-dernière saison de Game of Thrones.



Quoi de mieux qu’une fin de conférence dans la joie et la bonne humeur en montrant le bêtisier de la saison 6 ?




Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Commentaires

comments powered by Disqus