La série de science-fiction aux 36 récompenses que tout le monde a oubliées

Les oubliés de la culture Geek Écrit par le 13 min

En 1996 sortait une série de science-fiction ayant été nominé à 73 reprises et gagné 36 prix pour un total de six saisons. Mais tout le monde l’a déjà quasiment oublié de nos jours.

Et pourtant, celle-ci réunissait du beau monde devant la caméra. Entre Joseph Gordon-Levitt – qui aura été révélé grâce à son rôle dans la série et que l’on connaît tous aujourd’hui pour ses rôles dans Batman Dark Knight Rises, Looper ou encore Inception – ou John Lithgow – que l’on a vu dans des films comme Interstellar, La planète des Singes : Les origines ou dans la série Les contes de la Crypte – en acteur principale et la participation de William Shatner, Mark Hamill, David Hasselhoff, Bryan Cranston et James Earl Jones, la série bénéficiait d’un casting prodigieux. Et fût maintes fois récompensé au cours de son existence entre 1996 et 2001 par deux Golden Globes et trente-quatre autres prix pour un total de 73 nominations. Mais si la série faisait grimper les audiences aux États-Unis, ce ne fût pas le cas lors de sa diffusion sur M6. Et cette fameuse série dont je vous vante les exploits depuis quelques lignes n’est autre que 3ème planète après le soleil.

De quoi parle la série ?

1996, Ohio. Quatre extraterrestres débarquent sur notre planète afin d’étudier les us et coutumes de l’espèce humaine. Ils se font appeler Dick, Sally, Tommy et Harry Solomon et prennent apparence humaine afin de se fondre dans la masse. À partir de ce moment précis, la famille Solomon va vivre des expériences humaines, sociales et amoureuses sans éveiller de soupçons sur leur véritable nature. Une tâche qui va s’avérer plus complexe qu’il n’y paraît pour tout le monde.

Image de Sally et Dick Solomon dans la série 3ème planète après le soleilImage de Tommy Solomon dans la série 3ème planète après le soleil

Pourquoi la série ne devrait pas être oublié ?

Outre le fait qu’aucune œuvre quel qu’elle soit ne devrait tomber dans l’oublie car à sa manière elle apportera toujours une pierre à l’édifice d’une culture, que ce soit dans la réussite ou dans l’échec, 3ème planète après le soleil possédait à l’époque tous les ingrédients des sitcoms à succès de nos jours comme The Big Bang Theory par exemple. Et si vous êtes fans de cette dernière, vous devriez retrouver de nombreux points communs entre son personnage principal, Sheldon Cooper et Dick Solomon incarné par John Lithgow.

En effet les deux personnages sont similaires dans beaucoup de domaine. Déjà, les deux sont docteurs en physique et comme son homologue alien, Sheldon n’a aucune idée du comportement humain et de comment bien se tenir en société ce qui entraîne des situations hilarantes au fil des épisodes. Et tout comme Sheldon, Dick Solomon va se découvrir différents sentiments au fil des épisodes le rendant de plus en plus « humains » et le sociabiliser, tout comme le personnage de Big Bang Theory et son évolution au fil des épisodes.

Autre point important, « l’originalité du concept ». Dans les années 90, les amateurs de série TV se mettaient sous la dent les mythiques série X-Files, Buffy contre les Vampires, Charmed, The Flash, Code Quantum, Dark Skies, Sliders, Xena, Stargate SG-1, Au-dela du réel : l’aventure continue ou encore Les contes de la Crypte d’un côté mais également des séries ouvertes à un public plus hétéroclite comme Friends, 7 à la maison, Dawson, Melrose Place, Beverly Hills ou encore Notre belle famille. Deux styles diamétralement opposés. D’un côté de la science-fiction pur et dur et de l’autre de la comédie dramatique en mode sitcom pour la plupart.

Image de Dick Solomon dans la série 3ème planète après le soleilImage de Dick Solomon dans la série 3ème planète après le soleil

Les deux créateurs de 3ème planète après le soleil, Bonnie et Terry Turner ont eu l’excellente idée de réunir tous les fans en un seul et même format mêlant la science-fiction d’un côté avec l’arrivée d’alien sur notre planète afin d’étudier notre civilisation et le côté comédie/sitcom qui cartonnait notamment grâce à Friends mais surtout grâce à Notre belle famille. Car c’est bien l’archétype d’une famille modèle américaine qui est reprise par la famille Solomon dans la série.

Entre le patriarche dragueur, son fils pubère attiré irrésistiblement par le sexe opposé, l’adulescent complètement à côté de ses pompes et la sœur tiraillé par les problèmes liés à la découverte de l’amour, le comportement des hommes envers elle et ses changements corporels majeurs, l’ensemble de la série surfe sur les clichés sociaux et ne pourrait plus être diffusé de nos jours sans que certains passages n’indigne les féministes en tout genre.

Mais ce qui rend la série si intéressante de nos jours c’est la naïveté qui s’en dégage et la remise en question de notre société des années 90 (qui n’a pas beaucoup évolué soit dit en passant). Car la famille Solomon débarque dans un monde qu’ils ne connaissent ni d’Eve ni d’Adam et ont beaucoup de difficultés à comprendre notre société et le côté animal qui sommeil en chaque homme – voir l’épisode 1 ci-dessous pour comprendre de quoi je parle exactement. Aussi, les scénaristes ont détourné des situations communes à chaque être humain comme la maladie, les premiers rendez-vous, les premiers émois, la cigarette, l’alcool, la cuisine, la religion, les garagistes et j’en passe – tant de situation qui sont d’une banalité affligeante pour nous – en épreuve et situation cocasse qui rendent les personnages attachants et nous permet de porter un nouveau regard sur ce qui compose notre société.

Image de Dick et Harry Solomon dans la série 3ème planète après le soleilImage de Harry et Sally Solomon dans la série 3ème planète après le soleil

Comment voir la série de nos jours ?

La première saison de 3ème planète après le soleil a été diffusé sur M6 le 5 août 1996 et fût annulé faute d’audience. Il faudra attendre six années de plus pour que le publique français puisse découvrir la suite des aventures de la famille Solomon sur Série Club. Cependant, la série n’a pas bénéficier d’énormément de rediffusion sur les chaînes hertzienne et aucune sortie en VHS/DVD et Blu-Ray ne permettent de se procurer la série en langue française. Toutefois, il est possible de l’acquérir en VO sans aucun sous-titre, même pas anglais donc il faut être parfaitement bilingue pour découvrir le show de nos jours.

Cependant, il est possible d’utiliser des options illégales afin de (re)découvrir la série grâce notamment à Dailymotion qui nous permet de retrouver certains épisodes mis en ligne dans un ordre totalement aléatoire et ne permettant de voir que la première saison et quelques épisodes des autres saisons. Mais je vous partage quand même l’épisode en question ci-dessous afin que vous puissiez vous faire une idée de ce que donne la série.

Alors 3ème planète après le soleil, vous connaissiez ou l’aviez-vous oublié ? Si ce type d’article vous plaît, n’hésitez pas à nous le signaler dans les commentaires afin que nous cherchions à trouver d’autres œuvres oubliés par la plupart aujourd’hui.


Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Notre sélection d’achats pour vous

Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus