Pause Geek
Game of Thrones 7x05 - Promo
Game of Thrones 7x05 - Promo
Durée : 0:31
Editeur : HBO
Trailer

Prey : critique de la première heure de jeu

Jeu Vidéo Écrit par le

Partager sur

Le nouveau titre de Bethesda sort demain sur PC, PS4 et Xbox One. Que donne ce reboot du jeu éponyme de 2006 ? Début de réponse

Grâce à la démo de Prey que Bethesda a mis en ligne, nous avons pu tester la première heure du jeu développé par le studio Lyonnais Arkane Studios après les deux volets de Dishonored. Et bien qu’il ait souffert d’un développement tumultueux suite à la sortie du premier jeu en 2006, ce reboot de l’univers est vraiment prometteur bien que sa difficulté réservera le jeu à un certain public.

Un scénario qui promet de gros cliffhangers

Avant de traiter du graphisme ou du gameplay, il est important de se consacrer à l’histoire du jeu en lui-même. Vous camperez Monsieur ou Madame Morgan Yu, un(e) scientifique qui s’apprête à partir en orbite autour de la Terre dans la station Talos-I. Vous vous réveillez dans votre appartement le lundi 15 mars 2032 et devrez partir effectuer quelques tests afin de valider ou non votre intégration au sein de cette mission spatiale. Mais comme à l’accoutumée, ça ne se déroulera pas comme prévu et des mimics, une race alien attaque votre campement et tue les scientifiques de la mission. Mais ceci ne sera que le cadet de vos soucis, car vous allez vous rendre compte que l’endroit dans lequel vous êtes n’est pas ce qu’il est et que l’on vous ment effrontément depuis quelque temps déjà. Et bien que l’on n’apprend pas grand-chose durant cette première heure de jeu, on ne peut que vous dire que l’histoire paraît vraiment prometteuse. Nous ne pouvons pas en dire plus sans spoiler le début du jeu, ce serait dommage.

Des graphismes vraiment sublimes

On a l’habitude, Bethesda nous fournit toujours de très beaux jeux avec des graphismes très travaillés et Arkane Studios est doué pour faire ça. C’est donc tout naturellement que l’on découvre des décors vraiment somptueux agrémentés d’un background vraiment magnifique et d’une scène d’introduction sublime et pleine d’ingéniosité nous faisant vivre un début prometteur et digne d’un film. Par contre, ne vous habituez pas à cette ambiance légère. Le reste du jeu va s’assombrir très rapidement. Profitez donc de chaque lumière, de chaque ambiance, car le reste va être « sale ». Au niveau des lieux, du mappage de l’environnement, on sent l’expertise d’Arkane Studios et on ressent tout le talent qu’ils nous ont montré avec les jeux Dishonored.

Image du jeu vidéo Prey de Bethesda et Arkane Studio

Une jouabilité fluide, mais un bestiaire vraiment coriace

Prendre en main son personnage est vraiment facile. Les touches à utiliser ne sont vraiment pas compliquées et n’importe quel joueur pourra aisément contrôler parfaitement son personnage choisi bien que pendant la première heure de jeu nous n’avons pas encore la possibilité (ou je ne l’ai pas encore trouvé) d’inverser la gravité.

Néanmoins, les différentes espèces aliens que nous rencontrons durant cette première heure de jeu sont vraiment difficiles à abattre, obligeant le joueur à préférer la fuite plutôt que le combat, mais l’ennemi vous suivra quand même ce qui repousse l’échéance. On sent le côté stratégique qu’a mis au point Arkane à l’époque de Dishonored et le jeu s’adresse clairement aux fans du gameplay développé dans leurs précédents jeux. Bien sûr, l’approche bourrin pourra être utilisée, mais vous aurez intérêt à avoir un bon stuff et un gros lot de munitions avant d’attaquer. C’est assez peu probable que vous réussissiez à abattre les mimics taille humaine avec peu de munitions.

Toutefois, les munitions ne sont pas légion, mais ce n’est pas vraiment un problème puisque vous pourrez utiliser le décor alentour pour abattre vos ennemis. Un stylo, une tasse, une chaise ou un bureau, rien ne vous empêchera de les utiliser pour ralentir et éventuellement tuer vos ennemis. Avec les neuromods adéquats implanter dans votre cerveau, vous pourrez soulever des objets de plus en plus lourds pour venir à bout de vos ennemis les plus coriaces, mais attention : ils sont extrêmement rapides et peuvent littéralement se téléporter. Soyez rapide et efficace !

Prey est-il une copie de Dead Space ?

Après avoir vu les premières images du jeu Prey, c’est la question que je me suis directement posée. La forme des aliens que l’on voit dans Prey rappelle très fortement la forme organique qui compose les Necromorphes dans le jeu Dead Space. Isaac Clarke est ingénieur spatial tandis que Morgan Yu est scientifique, mais bricole l’électronique avec beaucoup de facilité. Tous deux se déroulent dans l’espace et le manque d’apesanteur fera clairement partie du gameplay comme Dead Space en son temps. Seule l’histoire devrait être différente. Enfin je l’espère. Pour l’heure, je ne peux pas dire si c’est une copie de Dead Space ou non, mais il y a de très fortes ressemblances qui devraient plaire aux fans du jeu original de Visceral Games. La réponse vous sera donnée lorsque nous aurons terminé le jeu qui sortira demain sur PC, PS4 et Xbox One.


18/20
Les Plus
  • L'histoire du jeu est prometteuse
  • Des graphismes fantastiques
Les moins
  • La difficulté à tuer les ennemis
Prey est un très bon jeu qui promet de faire vivre aux joueurs une excellente aventure. En espérant que ce ne soit pas une simple copie de Dead Space
Greg
 

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Commentaires
comments powered by Disqus
Suivez-nous sur
  • Facebook: PauseGeek.fr
  • Twitter: PauseGeek
  • Google+: +PauseGeekfr
  • YouTube: ThePauseGeek
Site de LovinGeek.com
Autre article de la catégorie
Le destin du Joker révélé dans l'opening de Batman Arkham Knight

Le destin du Joker révélé dans l'opening de Batman Arkham Knight

Ecrit par Greg, le 16/06/2015 à 19:31

Plus que sept jours avant de découvrir le prochain Batman par Rocksteady intitulé Arkham Knight. Et avec ce dernier volet, ce sera l'occasion de découvrir le sort du Joker. Dévoilé lors de l'E3 2015 lors de la con...
lire la suite
Jeu Video

Les dernières fiches ajoutée
ÇaTerminator 2 : Le jugement dernier 3DPhase IVTeen WolfShadowhunters: The Mortal Instruments SoundtrackStargate SG-1 OSTDracula 2001Dracula 2000 - OSTKingdom Hearts Concert - First Breath - Album SoundtrackLa Tour Sombre - OSTThe Mist OSTThe Long DarkOutreachLa Tour SombreCastlevania

Les dernières critiques
The Defenders : critique de la saison 1

Écrit par Greg

le 18/08/2017 à 16:44

Valerian : Luc Besson a-t-il réussi son défi ?

Écrit par Greg

le 26/07/2017 à 23:37

Critique de Game of Thrones 7x01 : l’Hiver vient enfin !

Écrit par Greg

le 17/07/2017 à 12:12

Les derniers évènement
Worldcon 75

Conventions

le 09/08/2017

Les Intergalactiques : Imperium

Conventions

le 21/04/2017

Les sorties de la semaine
icons