Preacher S02E01 et 02 : Un début explosif !

Série Écrit par le 4 min

La saison 2 vient de commencer sur AMC et OCS Choc, retour sur un début de saison littéralement explosif.

Attention : Risque de spoiler

Qui dit final explosif, dit début de saison explosif ? Pas nécessairement, mais Seth Rogen et Evan Goldberg ont eu envie de nous faire plaisir en nous dévoilant un affrontement hyper musclé entre Jesse Custer, Tulipe et Cassidy en proie au Saint des Tueurs que l’on avait découverts tout au long de la première saison. Et si lors des premiers épisodes de la série l’année dernière on évoquait le manque de rythme évident des cinq épisodes de début, il n’en est rien pour ceux-là. En deux épisodes, c’est un massacre sans nom qui se déroule sous nos yeux émerveillés par le talent des scénaristes et des bruiteurs qui ont donné un son précis et dévastateur aux armes du Saint des Tueurs. Un carnage si grand que même Game of Thrones n’a jamais osé imaginer.

Image du Saint des Tueurs dans la saison 2 épisode 2 de Preacher : Mumbai Sky Tower

Et si comme moi vous êtes un grand admirateur du travaille de Garth Ennis, l’auteur du comics Preacher, vous apprécierez forcément le travail accompli par AMC avec cette adaptation. Car loin de suivre le comics à la lettre, elle en arbore les grandes lignes tout en se démarquant et permettant aux lecteurs de profiter pleinement de la série à l’instar de The Walking Dead qui suivait parfaitement les premiers tomes au début de son lancement.

Néanmoins difficile d’imaginer quel va être la suite de la saison. Dans le premier tome de Preacher qui couvre les douze premiers numéros américains soit l’équivalent des saisons 1 et deux réunis à priori pour le moment, l’intrigue sur le Saint des Tueurs ne dure pas longtemps et est vite remplacé par celle du pote de Cassidy - le journaliste Si Coltrane, Macavoy pour Tulip et enfin par celle sur Mary L’Angelle, la grand-mère de Jesse Custer. Mais ses deux premiers épisodes nous dévoile un Saint des Tueurs inarrêtables et qui semble être la pierre angulaire de cette seconde saison qui devrait battre les records d’audience de l’année dernière pour lesquelles les épisodes n’atteignaient jamais les 2 millions de téléspectateurs. Normalement avec un score de moins de 5 millions par épisodes, c’est l’annulation d’office. Cela prouve à quel point AMC croit en sa série... et nous aussi.


20/20
Les Plus
  • Un rythme à couper le souffle
  • Des scènes d’anthologie
  • Un humour jouissif
Les moins
  • Juste pour la forme : une semaine d’attente entre épisodes ça va être long !
Le début de saison de Preacher est clairement le meilleur redémarrage pour une série à mes yeux. Espérons qu’elle augure une saison vraiment exceptionnelle !
Greg

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Notre sélection d’achats pour vous

Commentaires

Facebook

Disqus

comments powered by Disqus