Pause Geek
Metro Exodus - Trailer E3 2017
Metro Exodus - Trailer E3 2017
Durée : 05:13
Editeur : Microsoft
Trailer

IRL - L’apocalypse zombie, c’est pour quand ?

IRL Écrit par le

Partager sur

The Walking Dead revient cette semaine, et nous le mettons à l’honneur dans un IRL spécial sur la possibilité d’une prochaine… apocalypse zombie !

De Resident Evil à 28 jours plus tard, en passant par La nuit des morts vivants et même World War Z, les zombies envahissent, depuis quelques années déjà, la culture populaire à travers de multiples films, livres, jeux vidéo, animes et séries. L’idée que des êtres vacillant entre vie et mort, affamés de chair humaine se propagent et créent une véritable apocalypse semble attirer de nombreux auteurs et réalisateurs, et séduire un public de plus en plus large. Cette semaine, à l’occasion du retour de la saison 7 de The Walking Dead, on revient sur l’essence même du zombie, et sur la probabilité qu’une telle catastrophe se produise un jour…

Tout d’abord, prenons le temps de redéfinir ce qu’est un zombie. Ce cher Wiki (encore lui ?) nous dit qu’un zombie est aussi appelé mort-vivant et qu’il est « un individu infecté d'un virus nuisible à certaines parties du cerveau. » (là nous entrons plutôt dans le domaine des infectés, mais on peut aisément les lier aux zombies car ils sont très similaires). Aussi, la science-fiction nous a également appris que les zombies sont des êtres dont toutes les fonctions motrices sont en parfait état de marche mais pas nécessairement le cerveau. En soi, un zombie est un peu comme lorsqu’un être humain se lève aux alentours de six heures du matin pour aller travailler après une nuit d’ivresse…

Mais -et c’est bien là le problème de nos gentils zombies- il se trouve que dans leurs fonctions motrices encore actives, le système digestif est en constant fonctionnement, et donc le zombie nécessite d’être nourri. De quoi, me direz-vous ? Eh bien, pour une raison que nous ignorons, le zombie est un fervent défenseur de la cause animale et végétale, et préfère grandement la chair humaine à tout autre aliment. Mais il se trouve qu’en dégustant leurs proies, les zombies les infectent, et créent donc d’autres zombies, dans une spirale interminable.

Nicholas Hoult dans Warm Bodies

Aussi, une apocalypse zombie se produit rapidement, puisque tout infecté est susceptible de mordre/manger d’autres humains et de leur transmettre le virus à leur tour, et ainsi de suite. De plus, selon les œuvres que vous visionnez, le virus est plus ou moins puissant, et plus ou moins facilement transmissible. En effet, quand il faut qu’un zombie vous morde dans certains films, il suffit à certains autres morts-vivants que vous n’ayez un contact direct avec leur sang (qui, en général, ne reste pas dans leur corps très longtemps, puisqu’ils deviennent zombie en étant mordus/mangés par d’autres infectés… vous suivez ?). De ce fait, selon les œuvres, devenir zombie est un plus ou moins grand challenge…

Mais la réelle question est, une apocalypse zombie est-elle possible ? Et si oui, comment ?

1-Des parasites qui prendraient le contrôle de notre cerveau

Pour le coup, nous n’allons pas vous parler de Resident Evil ou même d’un autre film concernant les morts-vivants, mais bien d’un réel fait scientifique. Il existe en effet, dans la nature, de minuscules parasites capables de prendre le contrôle d’autres êtres vivants. Et notamment des fourmis. Ces champignons sont appelés les douves du foie et ne peuvent pondre leurs œufs que dans le foie de mouton, mais ces œufs ne peuvent éclore dans le foie, aussi, les douves doivent naître dans la nature. Mais une fois développées, les douves doivent trouver un moyen de retourner dans le foie de mouton pour y pondre de nouveaux œufs. Aussi, les douves ont trouvé la solution parfaite pour pouvoir réintégrer le foie des moutons : contrôler les fourmis, et les amener sur les plus hautes herbes, afin qu’elles soient dévorées par les moutons qui broutent. Pour cela, plusieurs douves s’installent dans les pattes et le thorax de la fourmi, alors qu’une seule occupe le cerveau. A partir de ce moment-là, le comportement de la fourmi change complètement, et la douve peut contrôler son nouvel hôte à sa guise, attendant qu’il soit dévoré par un mouton, pour ensuite aller recommencer son cycle infernal.

Resident Evil : chapitre final

Et récemment, des scientifiques ont trouvé le même processus dans le développement de la toxoplasmose. En effet, ce parasite unicellulaire ne peut se développer que dans le système digestif d’un félin, et doit donc être ingéré par lui. Aussi, les cellules de toxoplasmose prennent le contrôle de rats, et notamment du cerveau, afin de les mener à rencontrer leur prédateur naturel. Elles modifient les émotions du rongeur, et notamment le processus émotionnel de peur et d’attirance, afin que le rat confonde le chat avec une femelle, et se dirige vers lui au lieu de le fuir. Les scientifiques se questionnent encore sur la mise en place de ce système complexe, et pensent que les cellules de toxoplasmose créent une surproduction de dopamine afin de modifier le comportement du rongeur (c’est un peu le même processus que pour les drogues).

Le plus inquiétant est que la toxoplasmose touche aussi l’être humain et crée, parfois, des troubles comportementaux tels que le déclenchement de la schizophrénie ou troubles obsessionnels compulsifs. Nous n’en sommes pas encore à dévorer nos prochains, mais savoir qu’un si petit organisme puisse modifier et contrôler le comportement du rat, et de certains êtres humains reste quand même plutôt effrayant…
De plus, il s’agit certes de minuscules parasites, capable de prendre le contrôle de petits insectes ou animaux dont nous nous soucions guère, mais si la nature a créé de tels systèmes à échelle microscopique, ne pourrait-elle pas en créer de semblables, à notre échelle ..? Nous deviendrons alors les zombies d’un être plus petit que nous, qui nous utiliserait comme hôte pour parvenir à un but précis qu’il ne peut atteindre seul…

Orgueil et Préjugés et Zombies

2-Un virus

De quoi ? Que me dites-vous ? Le virus T ? La rage ? Que nenni, mes amis, concentrons-nous sur des virus ayant déjà présenté des caractéristiques semblables à la zombification : la vache folle, par exemple. L’ESB, ou encéphalopathie spongiforme bovine pour les intimes, est une maladie qui a touché une grande majorité de bovins au Royaume-Uni, il y a une vingtaine d’années. Si elle a créé une crise sanitaire et économique concernant le marché de la viande, nous nous intéresserons plutôt à la maladie en elle-même, et à ses effets sur l’animal. A ce propos, Wiki nous donne quelques détails : « [Les symptômes] se manifestent au début par une modification du comportement de l'animal, qui peut parfois donner des coups de pied, manifester une appréhension et une hypersensibilité aux stimulations externes (bruit, toucher, éblouissement) et s'isoler du reste du troupeau. L'animal atteint voit généralement sa production laitière et son poids décroître, alors que son appétit ne diminue pas. […] Au stade ultime d'évolution, l'animal a de véritables troubles de la locomotion. Il perd fréquemment l'équilibre, sans parvenir parfois à se relever. » En somme, nous ne sommes pas non plus dans une zombification totale, avec des vaches dévorant sauvagement d’autres vaches, mais les bovins infectés présentaient tous une violence accrue envers les autres, et certains en arrivaient même à mordre les autres bovins. De plus, on nous apprend que leur comportement changeait, qu’ils avaient du mal à se déplacer… Cela ne vous rappelle-t-il pas nos chers zombies ? Aussi, si un virus aussi étrange a pu se développer chez les bovins il y a seulement une petite vingtaine d’années, il n’y a aucune raison qu’un virus semblable ne se développe pas un jour chez l’être humain.
De plus, je ne sais pas vous, mais j’ai tendance à croire que la théorie évoquée dans World War Z concernant le virus est plutôt intéressante, et réaliste. La nature se défend toute seule, et elle trouve toujours un moyen de le faire, quoi qu’il arrive. Il n’est donc pas à exclure qu’elle cherche un jour à détruire les êtres qui la consomment depuis des années et la font mourir à petit feu…

World War Z

3-Une arme bactériologique

Pour cette théorie, je vous avoue que nous avons beaucoup moins de pistes. En effet, si les plus grands génies de la littérature ou du cinéma ont souvent imaginé que nos gouvernements décideraient un jour de se faire la guerre à coup de virus et de bactéries, provoquant des épidémies énormes, voire une pandémie, il n’en est rien pour le moment. Toutefois, cela reste une théorie intéressante, et il n’est pas à exclure que les humains de demain, sans doute bien plus avancés que nous technologiquement et scientifiquement, usent de telles armes pour régler les conflits entre nations…

Néanmoins, je me dois de vous apprendre aujourd’hui qu’une cellule zombie a déjà été créée, non à des fins guerrières, mais à des fins scientifiques. En effet, il y a près de trois ans, les chercheurs du Laboratoire National de Sandia et de l'Université du Nouveau-Mexique ont créé la toute première cellule zombie. Pour ce faire, « ils ont recouvert des cellules de mammifères d'une solution de silice afin de former une sorte de blindage perméable autour de la membrane des cellules vivantes. », nous explique le magazine Maxi Sciences. « L’objectif était alors de confronter les cellules à des températures et des pressions extrêmes auxquelles une cellule vivante ne peut normalement pas résister. » Les scientifiques ont alors chauffé la cellule à une température extrême, afin que la matière organique ne s’évapore, ne laissant alors qu’une réplique de son ADN cellulaire dans la silice.

28 jours plus tard

Le plus surprenant est que, même morte cette cellule était encore capable d'effectuer certaines de ses anciennes fonctions. « Nos cellules zombies jettent un pont entre la chimie et la biologie en créant des cellules qui, non seulement ressemblent comme deux gouttes d'eau à elles-mêmes mais sont aussi capables de travailler sans relâche » a alors souligné le Dr. Bryan Kaehr qui dirigeait les recherches.
Ainsi, nous avons ici la toute première cellule zombie au monde, mais elle n’est utilisée qu’à des fins scientifiques pour le moment : elle pourrait permettre d’améliorer les performances de certains produits dans les secteurs environnementaux et de la décontamination, notamment. Néanmoins, elle est bien réelle, et pourrait aisément être utilisée à d’autres fins… De plus, il se trouve qu’elle ressemblerait plus aux zombies modernes que nous avons, capables de courir et étant bien plus forts que nous, qu’aux zombies que nous présentaient les anciens films, marchant très lentement et étant aisément destructibles... C’est effrayant, n’est-ce pas ?

Ainsi, chers amis, voici les trois causes les plus probables et réalistes d’une éventuelle apocalypse zombie. Bien heureusement, il s’agit là de théories, et les jours où nous courons jour après jour, armés jusqu’aux dents, à la recherche de survivants, éliminant çà et là des morts-vivants sont loin ! Ou du moins, nous l’espérons vivement…

J’espère que ce petit article vous aura plus, et que vous allez, comme moi, suivre la suite de The Walking Dead dès ce week-end ! En attendant, les amis, je vous conseille de toujours essayer d’élargir votre curiosité, votre culture, votre savoir, tout en restant conscients que nous sommes... de grands ignorants !


 

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Mots-Clés : Zombie, zombies, zombi, zombis, the walking dead, twd, apocalypse, irl, in real life, science, virus, parasites, arme bactériologique, bacteriological weapon,
Commentaires
comments powered by Disqus
Suivez-nous sur
  • Facebook: PauseGeek.fr
  • Twitter: PauseGeek
  • Google+: +PauseGeekfr
  • YouTube: ThePauseGeek
Autre article de la catégorie

Les dernières fiches ajoutée
 Kingdom Hearts - L'intégraleAmerican GodsGantz GGantz - Perfect EditionEnfer & Paradis Édition DoubleDreamlandDragon Ball SuperD.D.D. - Devil Devise DepartureBrynhildr in the DarknessBleach 13th BladesBlack CloverBig OrderBattle RabbitsAyakashi : Légendes des 5 royaumesBurning Tattoo

Les dernières critiques
Lifeless Planet : sommes-nous seuls dans l’univers ?

Écrit par Greg

le 03/06/2017 à 14:45

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 : à la hauteur du premier ?

Écrit par Mickaël

le 04/05/2017 à 22:19

Prey : critique de la première heure de jeu

Écrit par Greg

le 04/05/2017 à 10:21

Les derniers évènement
Worldcon 75

Conventions

le 09/08/2017

Les Intergalactiques : Imperium

Conventions

le 21/04/2017

Les sorties de la semaine
icons