Pause Geek
Pirates of the Caribbean : Dead Men tell no Tales
Pirates of the Caribbean : Dead Men tell no Tales
Durée : 0:31
Editeur : Walt Disney Pictures
Trailer

Comment faire un bon Slasher ?

Film Écrit par le

Partager sur

Tout le monde connaît les Slashers. Tout le monde en a au moins vu un dans sa vie. Que ça soit Freddy Krueger, Jason Voorhees ou Michael Myers tout le monde connaît ses boogeymans de légende mieux que les "héros" qui combattent ces monstres et sa, c'est l'un des points importants d'un bon Slasher ! Tous possèdent des similitudes qui font d'un film, un Slasher à part entière.

Un peu d'histoire !

Le terme Slasher vient du verbe to slash tirée de la langue anglaise et qui signifie taillader. Il a commencer à émerger au début des années 70 après les succès de Psychose d'Alfred Hitchcock, Le voyeur de Michael Powell et du cinéma italien Giallo qui est un cinéma des années 60/80 mélangeant le film policier avec le film d'horreur et le cinéma érotique. Le réalisateur Dario Argento est l'un des piliers de ce genre de cinéma notamment avec son très célèbre Suspiria (1977).

Mais c'est en 1974 avec la sortie de Black Christmas de Bob Clark que le genre devient populaire. Il influença la création du film qui à l'origine de nos passions : Halloween, La nuit des masques de John Carpenter en 1978 !

Entre ces deux films sortie Massacre à la Tronçonneuse de Tope Hooper. Véritable phénomène encore maintenant, le film est décrié et admiré par des générations de cinéphile. 

1980. Une nouvelle ère fondé sur l'apparition de Michael Myers commence. Le premier volet de Vendredi 13 sort et cartonne dans le coeur des fans. Néanmoins, on aperçoit jamais Jason. Peut être que le réalisateur voulait créer un genre de Slasher au psychopathe féminin ! Puis quatre ans plus tard, un jeune réalisateur très prometteur sort ce qui restera encore maintenant l'un des chefs d'oeuvre du cinéma : Les griffes de la nuit de Wes Craven. Freddy devient une légende. Mais le genre du Slasher s'essoufle et fini par ne plus sortir dans nos salle obscure. 

En 1996, Wes Craven, dépoussière le genre en réalisant Scream. Nouveau coup de souffle et nouveau style. Le Slasher devient Neo Slasher. De jeune adolescent en pagaille meurt les uns après les autres tuer généralement par leurs propres amis ou collègues. Souviens toi l'été dernier et Massacre à la Saint Valentin sont deux films inscrit dans la lignée directrice de Scream qui ont aussi cartonné.

Mais le genre s'essouffle aussi à mesure que l'esprit créatif d'Hollywood s'éteint. Place aux remakes. Le Slasher revient à la charge et cartonne encore. 
Black Christmas, Halloween de Rob Zombie, Les griffes de la nuit de Samuel Bayer et Vendredi 13 de Marcus Niespel aussi réalisateur du génial remake de Massacre à la tronçonneuse redorent le blason du genre horrifique et dépoussière le genre une autre fois. 
D'autres slasher s'insère dans la lignée tel que le tueur de Final Cut, celui de Behind the Mask ou même la "légende" Victor Crowley.

A l'heure actuelle, le genre s'est à nouveau essoufflé mais quelqu'un, un jour, relancera la machine Slasher !

Etude d'un Slasher

Pour commencer, prenons l'histoire général du film dès le début :
Le Slasher raconte l'histoire d'un mec, qui va vivre une expérience traumatisante et qui le conduira à se venger en tuant.
La vengeance est un thème cinématographique très puissante et qui fonctionnera toujours. Mais elle n'est pas obligatoire dans le cadre de l'expérience traumatisante du tueur.

Freddy KruegerFreddy Krueger est née du viol de sa mère par 100 détenus attardé mental. Ce qui lui a conféré, selon le film, un profond désordre psychologique. Durant son adolescence, il à subit les violences répétés de son père et a fini par y prendre goût et à ne plus sentir la douleur. Ensuite, dans sa folie, il a entrepris de s'en prendre aux enfants de sa rue, Elm Street. Mais les parents, suite à un procès annulé, on décidé de faire justice eux mêmes et l'on assassiné. Freddy, brûlé vif, reviendra par la suite dans les cauchemars des enfants de Elm Street !  Vengeance.
 

Jason VoorheesJason Voorhees est née handicapé physique. Il a le visage complètement difforme et a subit beaucoup de brimade lors de sa jeunesse. Alors qu'il est au camp de Crystal Lake pour l'été, ses camarades se moquent et l'entraine dans le lac où il finira par se noyer. Folle de chagrin, sa mère se vengera des moniteurs trop occupé à forniquer qu'à surveiller les enfants en les tuant tous. Jason, toujours vivant malgré tout, assistera à tout sa et finira par voir sa mère se faire décapiter. Il prendra la décision de tuer tout ceux qui retournerons à Crystal Lake. Vengeance.
 

Je ne vais pas résumer la vie de tout les tueurs mais voici d'autres exemples qui ne prennent pas la vengeance comme trame de fond :

Leatherface est sévèrement attardé et dérangé mentalement. Il tue pour se défendre parce qu'il se sent constamment en danger.
Leatherface 

Michael Myers (Halloween) est tout simplement un psychopathe !
Michael Myers 

Norman Bates est le premier slasher de l'histoire. Il est atteint d'une sorte de schizophrénie qui le pousse à tuer en prenant la personnalité de sa mère. Flippant non ?
Norman Bates 

Voilà quelques exemple pour justifier le fait qu'une multitude de possibilité s'offre à vous. 
Noter bien cependant que dans un Slasher, le tueur est l'élément le plus important de l'histoire. Tout le monde doit se souvenir de lui et pratiquement que de lui !

Sa façon de parler, de marcher, courir, tuer sont autant de facteur à prendre en compte pour rendre culte votre personnage.
Son arme est aussi un point très important. Même si il peut utiliser plusieurs armes différente, il doit posséder une arme fétiche.
Pour Freddy Krueger, c'est son gant fait de 4 lames de rasoir sur sa main droite, pour Jason Voorhees c'est sa machette, pour Leatherface c'est sa tronçonneuse, pour Michael Myers c'est son couteau de cuisine et ainsi de suite. Ce sont des accessoires essentielle à la réussite de votre personnage.

Slasher Weapon

Une fois tout les points trouvés, vous possédez donc désormais un tueur légendaire.
Il ne vous reste plus qu'à inclure le meublage du film : les protagonistes et leurs actions.

Le livre de Vera Dika, Game of Terror, résume parfaitement les moments clés de l'histoire d'un slasher :
Événement passé :

  • Le groupe de jeunes s'est rendu coupable d'une mauvaise action. (Souviens Toi L'été Dernier)
  • Le tueur a vu une faute, une mauvaise action.
  • Le tueur a vécu une expérience tragique/traumatisante (Vendredi 13).
  • Le tueur assassine les fautifs du groupe de jeunes.

Événement présent :

  • Une fête commémorant un événement.
  • La volonté destructrice du tueur est réactivée.
  • Le tueur reconnaît les coupables.
  • Un membre d'un ancien groupe avertit le groupe de jeunes (optionnel).
  • La bande de jeunes ne fait pas attention.
  • Le tueur traque les jeunes du groupe.
  • Le représentant d'une force, tel un détective, essaye d'éliminer le tueur.
  • L'assassin élimine certains jeunes.
  • Le héros/l'héroïne voit le déroulement des meurtres.
  • Le héros/l'héroïne voit le tueur.
  • Le héros/l'héroïne se bat avec le tueur.
  • Le héros/l'héroïne tue ou triomphe du tueur.
  • Le héros/l'héroïne survit.
  • Mais le héros/l'héroïne n'est pas libérée du tueur/de la malédiction.

Concernant les personnages qui meublerons votre Slasher, les clichés que l'ont retrouve quasiment tout le temps sont soit 3 garçons/2filles soit l'inverse. Tous, sont des adolescents ou de jeune adulte généralement situé entre 18 et 25 ans.
On retrouve constamment un geek, un junkie et un mec BCBG qui est très terre à terre voir quasi trop sur de lui et, du côté des filles l'on trouve toujours une pétasse ou deux selon le cas et une nana aussi mature qu'une personne de 40 ans alors qu'elle en a à peine 18 ! 
Il arrive rarement qu'un mec survive à ce genre d'aventure mais sa peu arriver. La femme mature quant à elle, survit toujours !

Comment parler de Slasher sans parler de sexe ?

ManiacVous verrez toujours et ceux depuis les début des années 70/80, des paires de seins à foison dans tout bon Slasher qui se respecte. Vendredi 13, Halloween, Butcher (là c'est excessif) et j'en passe et réjouissez vous, c'est tout le temps gratuit. Ce genre de scène ne sert qu'à meubler le scénario et à tenir le jeune spectateur en haleine devant des babes torse nu aux seins toujours généreusement rebondis. Pas le peine de justifier ceci dans l'histoire, c'est cadeau !
Il suffit de prendre un exemple flagrant pour moi de "Je te montre mes seins pour rien" dans l'intro du film Freddy VS Jason ! La femme se retourne vers la caméra, ouvre son chemisier et trémousse ses lolos devant tes yeux avant de quitter son short et de plonger dans le lac !
Je n'ai rien contre les seins bien au contraire mais un peu de bon sens nom de dieu ! Quel fille fait gambader ses lolos dans un bois, devant personne quel ne peux voir qui plus est avant de piquer une tête ? Oui, une sa**** !
Freddy Vs Jason

En conclusion

Donc pour résumer, dans un bon Slasher qui se respecte, les indispensables sont :

  1. Un tueur qui envoi du pâté ! Une bête de scène. Il faut tout miser sur sa personne.
  2. Une expérience traumatisante qui le conduira à tuer encore et encore.
  3. Un groupe de jeune, mixte, avec des envies sexuelle constant (excepté pour le geek qui étrangement ne baise jamais personne et conclu toujours au moment de mourir) qui attiseront la folie du tueur.
  4. Des scènes de beuverie et de sexe !
  5. Des scènes ou des seins captiveront tout vos sens et vous feront oublier tout le reste pendant quelques seconde !
  6. La coincé de service gagne !

Tout ceci n'est qu'exhaustif et légèrement exagéré ! Laisser aller votre plume sur le papier et faite quelque chose qui vous fera plaisir avant tout. Si sa vous plaît personnellement, sa plaira forcément à d'autres personnes ! 

The Usual Suspect

Si vous décidez après sa de réaliser un Slasher, qu'il soit parodique ou sérieux, envoyer le nous, on se fera une joie de vous donner notre avis et de le mettre sur le site !

N'hésitez pas à partager cette article et à réagir sur le forum !


 

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis


Commentaires
comments powered by Disqus
Suivez-nous sur
  • Facebook: PauseGeek.fr
  • Twitter: PauseGeek
  • Google+: +PauseGeekfr
  • YouTube: ThePauseGeek
Autre article de la catégorie
Deadpool : le trailer dévoilé lors du Comic-Con

Deadpool : le trailer dévoilé lors du Comic-Con

Ecrit par Greg, le 12/07/2015 à 10:32

La FOX dévoile le trailer de l'un de ses films les plus attendus par les fans, Deadpool, lors de son panel du Comic Con qui s'est déroulé cette nuit. Deadpool est l'un des films Marvel les plus attend...
lire la suite
Film

Les dernières fiches ajoutée
PreyShiness : The Lightning KingdomStarblood ArenaLittle NightmaresWarhammer 40,000 : Dawn of War IIIDragon Quest Heroes II Outlast 2Persona 5Injustice 2Guardians of the Galaxy : The Telltale SeriesStellaris : UtopiaBlackwood Crossing Roots of InsanityThe Jane Doe IdentityLe Roi Arthur : La légende d'Excalibur

Les dernières critiques
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 : à la hauteur du premier ?

Écrit par Mickaël

le 04/05/2017 à 22:19

Prey : critique de la première heure de jeu

Écrit par Greg

le 04/05/2017 à 10:21

Geek Touch / Japan Touch Haru 2017

Écrit par Gillian

le 29/04/2017 à 18:50

Les derniers évènement
Worldcon 75

Conventions

le 09/08/2017

Les Intergalactiques : Imperium

Conventions

le 21/04/2017

Les sorties de la semaine
icons